mercredi 18 mai 2016

DIFFERENCE

Il y a trois choses que j'exècre le plus dans la vie, l'injustice, le mensonge, les différences et quand je parle de différences, je ne te parle pas d'une différence de race, de religion ou de couleur, parce que pour moi c'est plutôt une chance et un enrichissement, non je te parle de différence de traitement par exemple entre des enfants dans une famille, entre des employés dans une entreprise, entre des élèves dans une classe... tu vois à peu près ce que je veux dire.

Je ne vais pas disserter sur l'injustice et le mensonge, ils sont vieux comme le monde, quoi qu'en y réfléchissant bien, la différence remonte aussi à la nuit des temps.

Si je te parle de différence c'est parce que je l'ai vécu, je le vis encore chaque jour mais je m'en fous royalement, parce qu'à 53 balais on passe au dessus de tout ça, quand on ne peut pas changer les choses et qu'on se bat contre des moulins à vent, on finit par s'épuiser moralement et physiquement.

Ca fait déjà longtemps que j'ai compris que rien ne changerait et que tout irait de mal en pis.... laisse pisser le mérinos disait mon grand-père.... c'est ce que j'ai fait mais avec un bémol parce que lorsque la différence se transmet sur la génération suivante, je ne suis plus d'accord !! 

Et là tu es en train de penser "mais où veut-elle nous emmener, qu'est ce qu'elle raconte, je ne comprends rien" !! 

Tout simplement je veux te dire que si j'ai supporté que ma mère fasse des différence entre mon frère et moi, je ne supporte pas qu'elle en fasse avec les petits enfants mais je crois que chez elle c'est une seconde nature.

Elle en fait en permanence, entre mes 3 déjà, elle a une préférence pour mon aîné qui est un garçon parce qu'elle ne s'en est jamais cachée, elle préfère les garçons. Depuis la naissance du fils de mon frère, c'est l'apothéose, je pourrais écrire des chapitres entiers et tu penserais que j'affabule tellement c'est gros. 

J'ai tenté maintes fois des discussions sur ce sujet, c'est mission impossible c'est sujet tabou, je vois le mal partout, je cherche des histoires....je suis jalouse... j'ai toujours quelque chose à dire.... pffff j'ai lâché l'affaire, maintenant on est dans la phase des "non dits" et ce n'est pas mieux crois moi.....

J'ai 3 enfants, je les aime tous de la même façon, sans faire de préférence, j'ai des affinités différentes avec chacun, avec mon fiston on partage la passion du hand-ball et on est fan d'Arcady et Belmondo, avec ma deuxième on est branchées livres, on se passe des bouquins, on n'a pas forcément les mêmes lectures, on est fan des séries américaines, on ne regarde pas forcément les mêmes mais on en a quelques unes en commun,  avec ma dernière c'est plus futile, on parle de rap, de foot et d'émissions de télévisions, je suis souvent à côté de la plaque et ça la fait bien rire.... 

Je me demande de quoi je parlais avec ma mère quand j'étais jeune.... je me rends compte que je n'ai jamais eu cette connivence que j'ai avec mes enfants, je me rends compte qu'elle ne cherche pas non plus à avoir plus de proximité avec ses petits enfants, pas avec les miens en tout cas...

Toutes ces palabres ne vont pas faire avancer le shmilblick mais ça fait du bien de les écrire.

Et du coup, ça se passe comment chez toi ? 

8 commentaires:

  1. arrivée à mon age, je suis surtout une énorme oreille pour eux !!! hahaha !!

    RépondreSupprimer
  2. Ma belle-mère était comme ça, ça me choquait et m'attristait lorsqu'elle affichait clairement ses préférences pour les enfants de ses filles, et en deuxième choix (soldes) pour mon fils au dépens de ses soeurs. C'était insupportable alors je te comprends très bien.

    RépondreSupprimer
  3. Ma mère n'a jamais fait de différence entre nous 4... Elle a une petite préférence pour ses "vrais" petits-enfants mais même mon beau-père (père bientôt, il et en train de nous adopté) a une petite préférence parce que c'est compliqué avec ses "vrais" enfants. J'ai la chance de ne pas trop connaître cette situation; Par contre je connais la différence fille/garçon puisque j'ai une tante qui ne jure que par les garçons et le compagnon de ma belle-mère qui ne voit que par ses fils et petit-fils; Autant dire que ça m'exaspère quand il fait une différence entre ma fille (à qui il n'adresse presque pas la parole) et son cousin. Bref je suis comme toi, ça me choque énormément et ça me met en colère. Je pourrais me battre comme une lionne pour ça

    RépondreSupprimer
  4. Mais où est passé le cri du poussin ?
    Le petit jaune crie aux petits noirs "Bougnoules !"

    RépondreSupprimer
  5. Chez mois, ça se passe bien, l'Ours est fils unique mais ma belle mère était d'une autre trempe, elle préférait mon fils, ce n'était pas facile à vivre.

    RépondreSupprimer
  6. C'est tellement triste et injuste.
    mab

    RépondreSupprimer
  7. Ma soeur la préférée car l'intello de la famille et ma fille aînée où ma mère a carrément oublié qu'entre elle et ma fille il y a moi!!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Ca s'est passé - heu, ça se passe encore - comme ça chez ma mère. Elle a le culte de "l'HOMME". Mais, si ça n'avait été que ça, ça ne me dérangerait pas.
    Non, elle a toute sa vie, privilégié les uns par rapport aux autres. Enfants, petits enfants. Et maintenant, elle "chouine" parce qu'elle voit peu de monde. Pourtant, très nombreuse descendance. Encore 7 enfants vivants, au moins 17 petits enfants et autant d'arrière-petits enfants (j'ai perdu le compte)
    En ce moment, enfin, ça a toujours existé, elle voue un culte pour mon dernier frère, son petit dernier de 50 balais. Même que les filles de mon frère en rigolent. Ma mère fait les repas en fonction de mon frère, lui garde précieusement sa place à table, lui pardonne quand il arrive avec une heure de retard, plains le pauvre T parce que lui a des problèmes d'essence (s'en fout des autres) parce qu'il travaille beaucop (et les autres !). Nous, si nous arrivons avec 5mn de retard, on a droit à ses jérémiades.
    Mon fils ainé est un des rares petits enfants à aller la voir régulièrement, y ayant passé des vacances et, ma foi, il ne s'en est pas plaint. Ma fille s'en fout, n'ayant jamais passé de vacances chez elle (2 ans qu'elle n'a vu sa grand-mère).

    Il y a peu, je suis tombée des nues. Ma fille m'a fait une énorme colère. Et, dans sa colère, elle m'a reproché d'avoir préféré son frère, l'ainé.
    Comme quoi, quand on croit bien faire, c'est encore mal. Faut croire que nous n'avons pas le même comportement avec les uns et les autres et ça doit se ressentir. Peut-être que je vous aussi inconsciemment un culte à l'HOMME.

    RépondreSupprimer

Caquetages