mercredi 27 janvier 2016

Bla bla du mercredi

Encore une fois le temps est mon pire ennemi, un ennemi difficile à combattre et qui gagne à tous les coups, peut-être parce que je suis éparpillée, que je veux faire trop de choses à la fois, que je suis désorganisée.

Ce matin comme chaque mercredi je ne travaille pas, pas à l'extérieur en tout cas parce qu'à la maison je tangue entre ménage, repassage, paperasse et accessoirement mes cours parce que si je me souviens bien, j'ai un diplôme à passer en juin. 

Je ne vais pas te dire.... mais si je vais te le dire quand même que la prof qui me suit pour mes cours m'a téléphoné trois fois !! les deux premières fois je n'ai pas répondu, elle n'a pas lâché l'affaire pour autant, j'ai reçu un joli mail me disant qu'elle ne me voyait pas beaucoup connectée sur ma plate forme de cours, que je n'avais pas rendu mes devoirs, qu'elle ne me voyait pas faire les évaluations et qu'elle était inquiète.... bref j'ai fini par lui répondre ne pouvant me cacher plus longtemps, j'ai pris des bonnes résolutions.... pas faciles à tenir, cet examen me mine, autant te dire tout de suite que c'est mission impossible, si je suis prête en pratique, en théorie c'est autre chose et comme j'ai un cerveau lent dû à l'âge c'est pas gagné. Depuis 2 semaines je bloque sur un cours de biologie, à peine croyable. Quand ça bloque il faut passer à autre chose me dit-elle, bein je n'y arrive pas voilà !! 

Je ne vais pas te parler du balagan du boulot, ça ferait trop routine et chacun sa merde j'ai envie de dire... on l'a voulue cette boutique, on l'a eue, le personnel incroyable, au sens figuré du terme,  la crise économique, le mauvais endroit, les clients qu'il faut prendre avec des pincettes.... avant d'être attrapés tous les deux par le burn out, on prendra certainement les décisions qui s'imposent, ça fait 14 mois qu'on bosse comme des cons pour pas grand chose, qu'on n'arrive plus du tout à compartimenter notre vie entre maison et boulot, que mon binôme qui tient le choc avec ses 64 balais commence à avoir une tête de déterré, que j'ai des troubles du sommeil et des problèmes de santé.

T'informerais-je de mes problèmes de santé ? vite fait alors... je suis allée voir un cardiologue, sur demande de mon médecin. J'ai largué 60 €uros et on me renvoie avec une liste de médocs et basta..... pas d'échographie parce que même si le palpitant s'affole parfois, qu'il me fait mal de temps en temps et que mon bras aussi s'engourdit régulièrement et bien ça ne vaut pas la peine d'aller vérifier.... parce que je n'ai pas de malaise et parce que même si j'ai eu plus de 16 de tension avec une deuxième chiffre oscillant entre 10 et 11, durant une semaine,  ce n'est pas grave, c'est l'âge qui veut ça et mon surpoids, qu'on m'a dit. Alors faut que je mange moins de sel, que je fasse beaucoup de marche et que je perde du poids. Du coup je lui dis, mais alors si je fais tout ça, pas besoin de médicaments ? "ah bein si parce que vu votre âge maintenant c'est obligatoire" !! J'ai demandé si des fois on ne pouvait pas prendre des plantes à la place mais ça l'a fait rire ! 

Je ne suis pas encore allée voir mon médecin qui me délivrera la feuille magique des médocs mais vu la tension qui ne faiblit pas va falloir m'y résoudre. Je suis incapable de prendre des médocs régulièrement, je suis incapable de perdre du poids, je suis incapable d'être zen et de rester tranquille.....

Est ce qu'on parle politique ? non on ne va pas se fâcher encore, c'est déjà tellement compliqué. Je voulais juste dire qu'aujourd'hui c'est la journée internationale pour la mémoire de l'Holocauste et que notre président normal reçoit le premier ministre Iranien a l'Elysée. Tu sais ce premier ministre qui trifouille dans le nucléaire, qui finance le terrorisme, qui rêve d'éradiquer Israël de la carte..... je ne comprends pas bien, je dois être trop bête pour jouer dans la cour des grands !!

Ce matin je pense à ce Monsieur âgé que j'avais rencontré à la poste d'Ashdod, un matin de 2003. Il était devant moi et venait récupérer de l'argent. J'ai tout à coup vu son bras tatoué d'un numéro. Mon sang s'est glacé, c'était la première fois que je rencontrais un survivant de la Shoah. J'aurais eu envie de lui parler, mais je ne savais pas quoi lui dire. Je me suis contentée de regarde ce numéro que le temps avait érodé et de lui sourire. Aujourd'hui j'ai oublié son visage mais je vois toujours ce numéro imprimé à jamais sur son bras et ça me bouleverse.

mercredi 13 janvier 2016

2016 ANNEE CHAOTIQUE ?

Il s'en passe des choses depuis ces fameux 12 coups de minuit, moi qui était heureuse de basculer dans le nouvel an je me demande s'il ne va pas être plus pourri que l'ancien. Je ne voudrais pas plomber l'ambiance mais quand même, il faudrait être aveugle pour ne pas se rendre compte que ce début d'année n'est pas top !!

Chaque matin quand j'allume la radio (et c'est la première chose que je fais quand mon alarme de téléphone nous réveille) on n'entend que des trucs glauques et pas réjouissants et chaque matin je me dis mais c'est pas possible, on va où là ? et bien je ne sais pas mais en tout cas on y va !!

Ce qui m'inquiète c'est cette violence, toute cette violence quotidienne qui rythme notre vie. L'homme est devenu pire qu'un animal sauvage et parfois je me dis que j'aimerais mieux me retrouver dans la cage d'un lion qu'en face d'un fou qui tue au nom de Dieu et de quel dieu on se demande parce que mon dieu à moi, celui en qui je crois n'a jamais demandé à personne de tuer qui que ce soit.

On a fait rentrer le loup dans la bergerie, au nom de la liberté, de l'humanité, qu'est ce que j'en sais, on trouve toujours de très beaux mots pour justifier l'injustifiable. Ce loup va  maintenant falloir l'apprivoiser parce qu'on a plus le choix, mais un animal sauvage on ne peut jamais vraiment le dompter.

Hier à Marseille un homme s'est fait attaquer à coup de machette parce qu'il portait la kippa. Le jeune qui voulait le tuer avait 16 ans et pas du tout un profil de killer, bon élève, tout bien comme il faut.... la semaine précédente il me semble qu'un autre juif avait été la cible d'une attaque au couteau.... un déséquilibré qu'ils ont dit, ça passe mieux et comme en France on ne veut pas mentionner agression antisémite on parle de déséquilibré, il y a aussi cet élu de Créteil qu'on a retrouvé mort roué de coups dans son appartement, (de religion juive aussi), que lui est-il arrivé ?

Ici  un jeune homme est mort sous les coups de 2 autres, il s'est pris des coups de poings tout près d'un centre commercial, frappé à mort, sous les yeux de passants qui n'ont pas bronché.

La trouille, toujours la trouille, tout le monde a peur, peur de tout et de rien.... combien de temps ça va durer tout ça ?

Tu n'es plus tranquille nulle part et même pas dans un train ou tu peux te faire agresser, voire violer sous les yeux des autres passagers qui ne bougent pas, tu peux te faire tabasser pour un mauvais regard ou parce que tu n'as pas de cigarette, ou pas de feu.... tu peux te prendre un coup de couteau pour une place de parking, en fait le moindre geste est risqué, c'est hallucinant !! 

Ici en France une fois sur deux tu te dis que si tu te fais agresser t'es tout seul, il y a peu de chances pour que quelqu'un te vienne en aide, si c'est ton jour de chance tu peux t'en sortir mais si c'est ton heure rien n'y fera..... tu peux crever sous l'indifférence des gens qui depuis longtemps ont adopté le "chacun pour soi" parce qu'ils ont peur et parce que c'est eux ou toi.

Je pense aux résistants de partout, ceux des régimes totalitaires, ceux des guerres, ceux qui ont lutté et osé ne pas être d'accord, ils ont souvent payé de leur vie en disant non ou pour en sauver d'autres. Ils doivent se retourner dans leurs tombes si ils voient les pleutres que nous sommes.

Alors oui, sortir manifester pour Charlie ou pour le bataclan c'est déjà un bel acte de résistance, c'est montrer qu'on existe, qu'on n'a pas peur et qu'on va continuer mais est ce que c'est assez ?

Je n'ai pas de réponse, je n'ai pas de solution et si j'en ai elles seraient trop radicales... la seule chose que je sais c'est qu'on ne peut pas rester comme ça et attendre que ça se passe parce que rien ne passera..... le premier loup est là, ne laissons pas entrer les suivants, on a déjà du mal à en contenir un seul, s'ils entrent tous on est foutus.

Aujourd'hui je m'inquiète, comme toi peut-être, je m'inquiète de cette montée de haine et de violence qui semble inéluctable, je m'inquiète de cet antisémitisme latent et sournois qui est toujours là, tapi dans l'ombre et prêt à frapper, n'importe où, n'importe quand, je m'inquiète surtout pour mes enfants et petits enfants.... quel monde allons nous leur laisser. 

La vie ne tient qu'à un fil, tout peut très vite s'arrêter....  je ne comprendrai jamais pourquoi l'humain à besoin de tuer.

Tu crois qu'au paradis c'est peace and love toi ?




mercredi 6 janvier 2016

LES VOEUX


C'est la tradition et on ne déroge pas à la tradition, enfin pas encore.....
Je vous souhaite plein de bonnes choses pour cette nouvelle année qui commence,
bonheur, santé, amour, argent, réussite....
les trucs banals qu'on se dit chaque année et qui pour la plupart ne se réalisent jamais.... 
mais on continue d'y croire, parce que si on n'a plus d'espoir et qu'on ne peut plus rêver 
la vie serait encore plus triste.....
Je n'ai pas de projets pour 2016, j'ai décidé de vivre l'instant présent et je ne peux m'empêcher de regarder dans le passé, mon passé là bas ou c'était tellement bien.
Je rêve d'une maison dans les vertes vallées,
là bas où le soleil est toujours très chaud, 
là bas où ma vie était si douce même quand elle était compliquée...
là bas où même si on ne parle pas la même langue on se comprend,
Mais là bas semble si loin.....
Peut-être qu'un matin....