mercredi 25 novembre 2015

BREVES.....


Les jours se suivent et se ressemblent étrangement depuis ce fameux 13 novembre 2015. C'est le calme qui prime, le calme et la peur. Pas pour moi je te rassure, le calme je connais peu et pour la peur c'est pareil, je suis du genre à penser que ça ne sert à rien d'avoir peur, si les choses doivent arriver elles arriveront.


Mais je ne veux surtout pas les laisser gagner et pour l'instant c'est ce qu'on est tous en train de faire, ils ont gagné la première manche, les gens sortent moins, c'est l'état d'urgence, les regroupements sont interdits, les manifestations je n'en parle même pas et voilà comment petit à petit on entrave les libertés sous prétexte de sécurité.

Ici on stagne, on est loin de Paris mais les gens ont quand même peur, ils nous rétorquent qu'on est frontalier avec la Belgique, je leur dis Bruxelles c'est pas à côté, ils me répondent mais la frontière est toute proche..... 

Qu'est ce que je peux aller expliquer à ces gens, on parle dans le vide, la trouille c'est plus fort que tout, sans compter les rumeurs et ça ici ils sont champions, il suffit de 4 mecs qui partent à la chasse dans une bagnole pour que toute la ville s'enflamme et reste terrée chez elle !!

Le commerce souffre, depuis le 13 novembre on enregistre une baisse du chiffre d'affaires proche des 70 %, à peine croyable et pourtant si vrai. La semaine prochaine on va faire la vitrine de fête, on a fait rentrer de la marchandise... la volonté est là mais après ? c'est pas mes ours polaires, mes cerfs, mes étoiles et tout le saint Frusquin qui vont changer la donne. 

The show must go on, il y a des matins je me demande bien pourquoi je me lève, mais faut y aller, faut y croire encore et toujours..... 

Sinon dans les bonnes nouvelles, ma numéro 2 arrive en région parisienne le 2 décembre. Elle a obtenu sa mutation cet été et pour elle ce n'est que du bonheur même si au niveau des conditions de vie elle sait que ça sera peut-être moins bien. 

Ca faisait 7 ans qu'elle était à Lyon, elle y a fait ses études à l'université, elle y a trouvé son premier job, puis son job définitif mais elle était un peu loin de nous et de son frère (qui vit en Normandie) et il faut dire que depuis la naissance de notre petite fille, tout le monde est focalisé sur elle, on a vraiment envie de la voir grandir et de passer du temps avec ce petit bout de chou. L'opportunité d'une mutation s'est présentée et elle n'a pas hésité un seul instant.

Lundi matin les déménageurs viennent chercher ses meubles à 8 h 30, elle fait le ménage de l'appartement dans la foulée, à 14 h 00 l'état des lieux et hop, direction le nord de Paris chez les parents d'un pote qui vont l'héberger parce qu'elle ne récupère son appartement et ses meubles que le lendemain matin et avec son chat il n'était pas possible d'aller à l'hôtel.

Ca n'a pas été évident de trouver un appartement, à Lyon elle avait un 55 mètres carrés avec une chambre et elle était à 15 mn de son boulot en prenant l'autoroute.  Elle a eu beau chercher un peu partout autour de son lieu de travail, c'était presque mission impossible, les loyers étaient trop élevés par rapport à son salaire (et pourtant elle avait un bon garant),  en s'éloignant un peu elle a réussi à trouver un 35 mètres carrés dans la ville de Melun. Elle sera à 27 km de son lieu de travail mais en prenant la nationale par la forêt, elle n'aura pas d'embouteillages qu'on lui a dit, il faudra juste faire attention parce que la route est dangereuse en hiver.... (voilà qui n'est pas fait pour me rassurer).

Mais elle est heureuse, elle a chassé les points négatifs pour ne garder que le positif, le logement bien que plus petit est quand même sympa, le propriétaire a accepté des travaux de peinture et de réfection du sol. Il est situé dans une résidence privée avec parking, jardin, digicode et caméra à l'entrée. Elle sera à une heure trente de route de chez son frère, donc elle pourra partir le week-end en Normandie et pour nous c'est pareil, au lieu des bons 8 h de voiture qui nous séparaient, il ne lui faudra plus que 3 bonnes heures et 2 heures si elle vient en train...

Comme quoi finalement, dans ce sac de mauvaises nouvelles il y a aussi des bonheurs qu'il ne faut pas oublier....

ALLEZ JE POSITIVE..... CA VA ALLER..... ou pas......

18 commentaires:

  1. Ne retenons que les bonnes nouvelles surtout. bon courage pour les ventes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison, juste les bonnes nouvelles, et pour les ventes et bien... wait and see...

      Supprimer
  2. "direction le nord de Paris chez les parents d'un pote qui vont l'héberger "

    T'es sûre que c'est une bonne idée ?
    Parce que ces temps-ci, des gens du nord de Paris qui hébergent des potes, c'est mal vu hein...
    T'as vu comment ça tourne.

    Tu viens quand vers Paris ?
    Tu ^préviens et je te fais le gâteau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouahahahaha mais non ce n'est pas chez le logeur vedette.... et pour Paris pas de souci, on essaiera de venir en début d'année mais je ne me contente pas d'un gâteau... je veux le couscous nanmého !!

      Supprimer
  3. lol!! c'est pas chez jawad au moins ?, bon c'est bête, j'avoue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est chez David... c'est pas vraiment pareil

      Supprimer
  4. Ce soir je suis allée à la tour Eiffel avec Chipoune. Il y avait quand même quelques personnes. J'espère que le commerce va reprendre car c'est important pour vous. A mon sens ça ne sert à rien de s'arrêter de vivre car ils sont déjà parmi nous et on ne peut pas faire grand chose, après je ne dis pas que je ne n'ai pas du tout peur mais j'essaie de faire en sorte que cette peur ne me bouffe pas. Je prends le métro aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas s'arrêter de vivre, bien que c'est ce qu'ils veulent... puis je suis d'accord avec toi, ils sont déjà bien implantés et il doit y en avoir bien plus qu'on ne le pense !!

      Supprimer
  5. Je n'ai pas peur des attentats mais je me méfie des fondus, qui ont le couteau facile, je vais dans le Marais demain.
    Je trouve que Melun, c'est très loin de Paris..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça loin ? mais non à peine 60 bornes, c'est rien du tout. Ma fille ne bosse pas sur Paris, elle ne sera qu'à 27 bornes de son boulot, si ça roule correctement elle mettra 30 mn (dixit ses futurs collègues); De toutes façons elle est tellement contente de partir et de se rapprocher de nous qu'elle a fait plein de compromis, j'espère qu'elle ne le regrettera pas.

      Supprimer
  6. C'est peut être aussi que les gens pour l'instant font moins de courses en prévision de nowel, ici les magasins sont vides aussi, dans mes souvenirs, c'est toujours comme ça en novembre, ça va démarrer, vers le 10 ou 15 décembre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bein écoute j'espère parce que j'aimerai bien profiter des fêtes pour faire du chiffre. J'ai commencé à préparer des paniers cadeau, la semaine prochaine je mets mon décor.... bon on verra bien !

      Supprimer
  7. dommage , l'appart de Jawad n'est plus en état mais je suis certaine qu'il aurait rendu service si tu lui avais demandé ;-)
    super contente aussi pour Marianne , une nouvelle vie s'annonce ;-)
    bisous
    le Lion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouahahaha oui, c'est le gars qui rend service Jawad, le pire c'est que la première fois que je l'ai vu j'y ai presque cru, il le faisait tellement bien, je me suis dit, mince le pauvre il va être accusé alors qu'il a voulu rendre service simplement..... bon depuis on connaît la musique....
      Pour Marianne oui c'est super, depuis le temps qu'elle attend ça, elle va pouvoir venir plus souvent, aller en Normandie aussi....j'espère juste qu'au niveau de son appartement et de son trajet de travail ça ne sera pas trop pénible parce que là dessus elle est perdante par rapport à Lyon.

      Supprimer
  8. Ce matin nous allons mettre le drapeau à la fenêtre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je trouve ça bien, mon père est allé en acheter un hier pour le mettre ce matin aussi. Nous on en a pas mais j'en ai imprimé un, dans ma rue personne ne l'a mis, je me demande si les gens n'ont pas peur... c'est bizarre

      Supprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Il y a beaucoup de voitures sur les routes, les gens évitent les transports en commun, je pense aussi qu'il ne faut pas se laisser impressionner par ces sauvages, mais je comprends aussi la peur.

    RépondreSupprimer

Caquetages