mercredi 28 octobre 2015

Des hauts, des bas....

Chaque jour apporte son lot de bonheur, problèmes, embrouilles, surprises.... ainsi va la vie... il y aura toujours 60 secondes pour faire une minute et 60 minutes pour faire une heure, on ne peut rien changer....

Ce mois d'octobre est monotone, insipide, plat et j'ai hâte qu'il se termine parce que même si j'aime ses couleurs, je déteste sa saveur....

Au boulot c'est calme, trop calme, ça en devient flippant. On nous dit que c'est normal et qu'il faudra s'y résoudre, parce que c'est toujours comme ça en octobre.

Il y a des matins ou je me lève angoissée, c'est pesant, les matins de légèreté je les compte sur les doigts de la main, c'est le dimanche en général et quand il fait beau c'est encore mieux.

Je n'avance pas dans mes cours, il reste 7 mois et demi à peine avant l'examen... je ne peux plus reculer, j'ai validé mon inscription à l'académie.... ce n'est plus les bouchées doubles que je vais devoir mettre.....je me fais confiance sur ce coup là, je suis capable du meilleur.... comme du pire.....

Les voisins ont acheté un chien, je ne sais pas si c'est un pitbull ou un staff.... je n'arrive pas à faire la différence, ce que je sais c'est que ce sont des chiens à surveiller et qu'ils dépendent certainement de l'éducation qu'on leur donne. Tu te doutes bien que chez mes voisins le mot éducation n'existe pas.... le chiot commence déjà à se battre avec ses deux autres comparses, ça s'embrouille grave, la voisine hurle.... j'espère être partie avant que le chiot ne devienne un vrai molosse... j'ai peur qu'il chope mon chat.

Lundi en allant dans le jardin j'entends geindre.... je descend les marches de la terrasse pourrie et là, je vois une tête, 2 pattes et la moitié d'un corps coincé dans le mur mitoyen.... leur premier chien a réussi à désolidariser les briques du bas du mur, il tente une percée chez nous.... 

Cette pauvre bête passe sa vie dans le jardinet pas plus grand qu'un mouchoir de poche, elle ne sort jamais, n'est jamais promenée, je comprends qu'elle aie envie d'ailleurs. Elle a l'air aussi abrutie que son maître....  je lui dis rentre chez toi, elle me grogne dessus..... j'ai appelé le binôme à la rescousse, la bête me montrait d'énormes babines retroussées....je n'ai pas tenté de la repousser elle m'aurait croquée....

Le voisin était dans sa cour, ça ne le gênait pas plus que ça de voir sa bestiole en train de se débattre sous le mur. Il a fini par la récupérer. Le binôme lui a dit de mettre quelque chose devant le mur afin d'éviter que la bête puisse passer. Il a marmonné un "oui je vais le faire".... on est mercredi, y a toujours rien de fait et du coup c'est le passage rêvé pour sa tripotée de chatons..... ils sont beaux les chatons mais ils crèvent la dalle..... ils viennent squatter dans mon petit abri de jardin quand il pleut.... j'ai mis une couverture pour eux.... je mets des croquettes de temps en temps, ça a le don d'énerver mon chat qui ne supporte pas qu'on vienne piétiner son territoire.

Va falloir réparer le mur en dessous, sinon dans pas longtemps, j'aurais les bestiaux dans mon jardin et je ne suis pas téméraire pour affronter le molosse...  tu vois qu'il est temps que je parte.... j'espère faire ça aux premières lueurs du printemps..... 

Demain matin j'irai au cimetière nettoyer la tombe de Metche et Petche.... ça sera mon moment rien qu'à moi.... depuis que je suis rentrée en France c'est toujours moi qui le fait, le binôme restera à la boutique pendant ce temps là. Avec lui il faut toujours faire vite, je vais pouvoir prendre mon temps et aller regarder toutes les tombes des gens que j'ai connus dans mon enfance. C'est bizarre comme kif non ? 

Il pleut, je repense aux premières pluies de Tel-Aviv, j'aimais ce moment, j'aime Tel-Aviv sous la pluie.... je n'aime pas la pluie ici.... elle est trop moche, elle est froide et grise...... 

Bon d'accord mon post n'est pas très positif.... mais c'est le reflet du moment.... je ne vais pas non plus m'inventer une vie pour te faire plaisir....

Demain sera un autre jour.... 

Il y aura certainement des post plein de joie, du positif, de la bonne humeur..... mais si mais si c'est promis.... demain, après-demain, dans 8 jours.... va savoir..... 

mardi 13 octobre 2015

La guerre des couteaux

Il y avait la guerre des pierres mais ce temps là semble révolu, maintenant ce sont les couteaux qui ont la vedette et ça fonctionne plutôt bien. 

Pour la énième fois, les Israéliens sont attaqués, pour la énième fois l'information est tronquée et partisane !!

On devrait avoir l'habitude mais tu vois moi je ne m'habitue pas, pire je m'indigne à chaque fois.... même si je sais que ça ne sert à rien à part me stresser et me faire monter la tension artérielle.

22 attaques au couteau depuis la semaine dernière, (le 03 octobre exactement) avec beaucoup de blessés et des morts. 

Quand tu vois qu'un gosse de 13 ans est capable de poignarder un autre gosse du même âge tu te dis que tu hallucines, c'est un mauvais rêve, tu vas te réveiller, mais la réalité est bien là.

Alors comme d'habitude on essaie de justifier, enfin pas moi, eux.....  ceux qui sont chargés d'informer de façon impartiale et qui déforment,  minimisent, trouvent des excuses, attisent encore plus la haine comme si on en avait besoin et mettent toujours la même chose en avant, on connait les paroles par coeur.

C'est toujours le pauvre palestinien qui est enfermé dans la misère, qui est brisé moralement, brimé, alors il a le droit de tout faire, il a une licence pour tuer n'importe quand, n'importe ou.... 

Sauf, que cette fois il y a des arabes israéliens dans le lot, des arabes qui vivent et travaillent en Israël, le terroriste de ce matin bossait chez Bezeq, Bezeq c'est notre France Télécomm à nous.... autant te dire qu'ils ne sont pas malheureux chez Bezeq, plutôt bien payés..... alors c'est quoi l'excuse là ? 

Il n'y a pas d'excuse à la violence, il n'y a pas d'excuse au terrorisme, rien ne le justifie....

C'est l'escalade, les palestiniens condamnés par aucune nation et soutenus par beaucoup vont continuer..... tant qu'ils gagnent ils jouent... les imam appellent au meurtre dans les mosquées, je pensais bêtement que ces endroits étaient des lieux de paix, comme dans les églises ou les synagogues....je suis bien naïve....

Les Israéliens s'organisent pour se défendre, en même temps je les comprends, faudrait vraiment être le dernier des cons pour se laisser attaquer sans broncher !

J'en vois des conneries sur le net, même chez nous.... quand je lis que c'est de la faute à Bibi ça m'énerve, j'ai envie de dire, oui, c'est Bibi qui distribue les couteaux.... un moment donné faut arrêter.... et si tu penses que la gauche Israélienne ferait mieux et bien détrompe toi.... on a vu ce que ça a donné, gauche ou droite ça ne changera rien....

Quelle est la solution.... rendre les territoires disent certains.... évidemment ça pourrait être une idée, ça fait bien sur le papier....depuis qu'ils ont récupéré Gaza on a quoi ? des roquettes à longueur d'année.... faut pas se voiler la face, même si tous les territoires sont rendus ça continuera.... parce que c'est comme ça, parce que les palestiniens ne veulent pas de paix, c'est ce conflit qui leur permet d'exister..... 

Je suis toujours stupéfaite de voir à quel point les gens ont la haine de l'Etat d'Israël,  bien sûr le discours est bien rôdé, comme si ils étaient formatés ou qu'ils avaient appris leur texte par coeur. Les mêmes mots, les mêmes arguments à deux balles.... 

J'aimerai qu'il y ait autant de hargne pour condamner ce qui se passe ailleurs, mais ailleurs ça n'intéresse personne... si Israël attaquait Daesh, Daesh aurait le soutien international...

Quand tu comprendras que toutes les actions ne sont pas faites pour soutenir les palestiniens mais pour enfoncer les Israéliens parce qu'ils ont la haine du juif et de l'état Hébreu et bien t'auras tout compris.

Sur ce, je m'en vais essayer de me calmer parce qu'aujourd'hui je suis capable de me battre avec toute la planète, tiens....peut-être que je vais me faire un kif, je vais aller donner un petit coup de couteau à mon voisin parce qu'il a fait du bruit hier soir !!!

mardi 6 octobre 2015

COUP DE MOU

Y a rien qui va ma brave dame.... cette phrase je l'ai sur le bout des lèvres en permanence et ce n'est pas l'actualité qui me démentira.

Chaque matin quand j'appuie sur le bouton du radio réveil je me demande quel drame aura eu lieu durant la nuit, quelle ineptie on va encore entendre, quelle catastrophe aura détruit des vies et je ne suis jamais à côté de la plaque, des drames il y en a en veux tu en voilà, on ne compte plus les catastrophes et alors les frasques et autres conneries de nos dirigeants ça fleurit quelle que soit la saison.

On vit dans un monde de cinglés, les gens n'ont plus de repères, plus aucune valeur, exit la solidarité et l'entraide.... la morale s'est fait la malle....ce qui prime c'est le fric.... time is money

Je ne m'y retrouve pas... ce n'est pas mon monde, je suis trop décalée....  je pense à Metche et à tout ce qu'elle m'a inculqué, si elle était encore là elle serait horrifiée elle qui mettait toujours une assiette supplémentaire au cas ou quelqu'un se présenterait....

C'est la loi de la jungle et même  si j'aime bien Mowgli, Baloo et Bagheera.... "aie confiance" je n'y crois pas... je ne sais pas décrypter les codes et franchement j'en ai même pas envie.

Loin de moi l'idée de devenir agoraphobe je ne suis pourtant bien que chez moi et je fuis les endroits de foule où je côtoie l'autre, parce que l'autre est synonyme d'enfer, de trahison, d'hypocrisie..... Pourtant l'autre je l'apprécie dans le virtuel,  je recherche même sa présence, j'aime lire ce qu'il raconte, j'aime regarder ses photos et avoir de ses nouvelles....je me sens démunie sans lui....

Mon binôme est en colère, "mais comment tu deviens, qu'est ce qu'il t'arrive... tu ne crois plus en rien, tu es sauvage,  tu ne peux pas t'enfermer chez toi avec tes séries, tes livres, et ton chat" !!!

Et pourquoi pas..... qu'est ce qui m'empêcherait de fuir cette vraie vie et de m'isoler de ce monde qui m'indispose.... si j'ai envie ça gène qui ?

Sortir je veux bien.... mais pour patauger dans les vagues de la méditerranée, là bas dans cette ville qui ne dort jamais. Parcourir le désert et se poser pour écouter le silence.....boire un thé à la menthe et manger des falafels dans les ruelles de la vieille cité..... oui je suis d'accord pour sortir là bas et même tout affronter. 

Mais là bas c'est quand ?

Par moments je me dis que ça n'a jamais été aussi près même si rien n'est prêt. 

Par moments je me désespère et me dit que ça ne sera jamais.....

D seul le sait mais il ne veut rien me dire....