mardi 16 juin 2015

DIALOGUE DE SOURDS

Je me suis embrouillée avec l’organisme qui me sert de banque, tu sais ce truc qui ne sert à rien,  juste à te ponctionner un max, à ne jamais assurer ses erreurs mais qui te demande en permanence d’assumer les tiennes quand par mégarde tu en fais….

Faut dire que ce n’est pas une vraie banque, juste une institution qui au début distribuait le courrier et qui a voulu se diversifier, maintenant elle vend des mutuelles, des assurances, des téléphones et te prête son parapluie quand tu n’en n’as absolument pas besoin.

J’ai choisi la version en ligne, je pensais que ça serait plus simple, moins drastique et surtout pas besoin de se déplacer …. En voilà une idée qui n’est pas bonne !!

Déjà c’est payant... mais oui.... pour avoir le droit d’entendre la mélodieuse voix d’un conseiller ou d’une conseillère qui ne répondra pas vraiment à ta question, on te taxe de 15 centimes par minute et quand tu sais qu’il te faudra user au moins 3 conseillers avant d’obtenir le bon, celui qui pourra peut-être, éventuellement, ce n’est par certain, te trouver un début de solution finalement tu te dis que ça te reviendrait moins cher de te déplacer.

Quand tu as la personne miracle au bout du fil, -enfin miracle ça c’est ce que tu crois- …. Et bien…. Il ne se passe rien, le dossier est en cours et quand tu oses dire que ça fait 10 jours qu’il est en cours, que tu as déjà téléphoné 42 000 fois, envoyé 6000 messages …. On te répond « ça va venir, on traite votre demande »…. Si tu t’énerves un peu on te suggère laconiquement de faire une réclamation.

Faut savoir garder tes nerfs, sauf que tes nerfs te font un peu défaut surtout quand tu dois assumer une connerie que tu n’as pas vraiment faite, une connerie qui va te coûter des frais que tu n’aurais pas du supporter, mais tu l’as dans le derche, parce que de toutes façons quoi que tu dises, les frais ont déjà été ponctionnés.

Attention il ne faut pas élever la voix non plus…. Parce qu’ils n’aiment pas quand tu t’agites un peu, d’ailleurs ils te recadrent tout de suite, tu n’as pas le droit d’être énervé, faut « rester groupir »…. Sois sage et surtout ferme là…. T’es en train de te faire empapaouter, c’est pas grave, c’est le métier qui rentre…

La conne que j’ai eue au fil n’a pas voulu me donner son nom, puis elle a finit par me raccrocher au nez quand elle a vu que j’étais vraiment énervée, finalement c'était mieux qu'elle soit en ligne, je ne me serais pas maîtrisée. Je ne peux plus me maîtriser devant l'incompétence et la connerie de certains. 

Si on était tous solidaires, on enlèverait notre fric de ses institutions qui nous pourrissent la vie, décident de l’économie, font la loi du marché…. mais la solidarité n'est plus dans l'air du temps elle n'est plus dans l'ère tout court. 

Imagine un peu comment ils seraient emmerdés s’ils n’avaient plus de clients, faut pas se leurrer hein....  même si on n’a pas des millions sur nos comptes, c’est quand même grâce à nous qu’ils vivent ces connards….

Quand je te dis que j’ai des envies de révolution en ce moment, je te confirme, ce n'est pas une blague !!