mercredi 3 septembre 2014

Chat alors !!

Je suis la dernière d’une fratrie de 4. Ma mère n’a pas eu la chance d’avoir une maison ni des maîtres pour s’occuper d’elle et c’est dans la rue que j’ai vu le jour. Néanmoins la chance nous a souri puisque ce fameux 9 août 2007, nous avons croisé le chemin d’Ysa, l’histoire serait trop longue à raconter mais deux mois plus tard,  elle m’a adoptée et je me dis chaque jour que je suis vraiment née sous une bonne étoile.

Je suis une chatte très peureuse, c’est comme ça depuis que je suis née, finalement c’est comme les gens, il y a des trouillards et d’autres qui foncent à travers tout, moi j’ai toujours été en retrait, je déteste le changement et il me faut du temps pour chaque chose nouvelle.

Quand j’ai eu 4 mois je suis tombée du balcon, nous étions au premier étage et comme c’est arrivé le soir mes maîtres, malgré des recherches poussées dans la nuit, ne m’ont retrouvée que le lendemain vers midi, ma maîtresse était en pleurs je m’en souviens bien.

Une année plus tard j’ai réitéré mes acrobaties, cette fois du 4ème étage, j’ai perdu l’équilibre, encore une fois le soir et même schéma, malgré tous leurs efforts, mes maîtres ne m’ont récupérée que le lendemain matin.  Ce qui a de bien avec moi, c’est que je ne bouge pas et j’attends qu’on vienne me chercher !!

Si je te raconte tout ça c’est parce que cette nuit j’ai une nouvelle fois offert de belles frayeurs à la maison et promis je ne l’ai pas fait exprès. Ma maîtresse s’est dit qu’avec l’âge ce genre de chose n’arriverait plus, j’ai de la maturité maintenant et j’ai pris quand même un peu d’assurance même si je reste parfois craintive.

Comme tu le sais on a déménagé. Il m’a fallu me réhabituer à un nouvel endroit et surtout m’approprier le jardin qui était visité par 5 chats. Au début je n’ai rien dit, me contentant de faire le gros dos, de cracher et miauler pour impressionner l’adversaire mais ça n’a pas fonctionné.

J’en ai eu marre et depuis quatre jours maintenant je suis en mode guerrière et ça marche !! plus un félin n’ose s’aventurer sur mon territoire, je suis sur tous les fronts mais il faut bien ça pour garder ma maison et surtout ma gamelle.

Hier soir un intrus s’est aventuré… la nuit commençait à tomber mais la fenêtre était encore ouverte, je me suis faufilée, j’ai voulu chasser l’indésirable et je me suis hasardée sur le muret…. Chose que je ne fais jamais…. J’ai perdu l’équilibre et j’ai basculé dans le jardin du voisin.

Monde inconnu pour une pétocharde comme moi, j’ai trouvé un endroit pour me cacher et malgré les appels de mes maîtres je n’ai pas osé bouger. Leur cirque a duré un bon moment, ils m’ont cherchée jusqu’à plus de minuit. 

J’avais mal au cœur en attendant l’angoisse de ma maîtresse, ils se sont même engueulés les deux, se rejetant la faute l’un sur l’autre. J’ai bien vu les mouvements de lumière qui balayaient le jardin et les jardins voisins. J’ai bien vu que mon maître a scruté les jardins au dessus des murets, il a même pris la voiture pour me chercher encore plus loin dans le quartier…. mais j’étais tétanisée et je ne pouvais plus rien faire.

Ils ont fini par aller se coucher, ma maîtresse a été obligée de prendre un calmant pour essayer de dormir. A 4 h 00 du matin elle a ouvert la fenêtre parce qu’elle entendait un chien aboyer. Là encore une fois je l’ai entendue m’appeler mais il faisait nuit noire et je n’osais pas sortir de ma cachette. Elle a mis le réveil à sonner dès le lever du jour afin de pouvoir partir tout de suite à ma recherche. Elle s’est fait des scénarios d’enfer tout aussi horribles les uns que les autres, elle est comme ça ma maîtresse, toujours pessimiste, ce n’est plus maintenant que ça va changer. Mon maître était plus serein, il a dit « on l’a toujours retrouvée, on la retrouvera encore ».

Quand le jour a commencé à poindre et que je me suis sentie à peu près rassurée, je suis sortie de ma cachette et je suis venue frapper à la fenêtre le plus simplement du monde.  Ma maîtresse est arrivée et elle pleurait de joie, elle a regardé le ciel en disant « Merci Haschem »…. Faut pas exagérer quand même… Haschem n’y est pour rien sur ce coup là, je suis revenue de mon plein gré !!

On s’est fait une séance de ronronthérapie d’enfer, gros calins et tout le Saint Frusquin, j’ai cru qu’elle allait m’étouffer tellement elle me serrait…..  C’est comme ça elle et moi, on est fusionnelles et je n’ose pas imaginer le jour où je partirai pour de bon…. Je ne suis pas immortelle elle le sait bien.

Ca fait quand même du bien de savoir que l’on est aimée, avec ma vie qui avait si mal commencée ce n’était pas gagné.

J’ai eu double ration de pâtée mais je suis surtout crevée et je n’arrête pas de roupiller. Ma maîtresse est un peu fatiguée, elle n’a pas dormi. Ca ira mieux ce soir qu’elle a dit, j’ai comme dans l’idée qu’elle n’est pas prête de me laisser sortir quand il fera nuit.


Tout est bien qui finit bien…. Chalut les copains !! 



19 commentaires:

  1. Réponses
    1. Elle m'a fichu un stress d'enfer.... j'ai vraiment cru qu'elle était perdue pour toujours... c'est là que je me rends compte à quel point je suis attachée à ce chat....

      Supprimer
  2. quelle chipie !!! le pire c'est qu'elle se cache pour réaparaître au petit matin! une histoire qui finit bien surtout, c'est le plus important !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui heureusement, mais j'ai quand même eu très peur !!

      Supprimer
  3. Balagan a sauté par la fenêtre pour aller explorer le jardin d'à côté lorsque je vivais Rue de Bagnolet, j'ai tout retourné chez moi, j'ai pleuré et le soir lorsqu'elle a eu faim, elle a miaulé, j'ai du supplier pour me faire ouvrir la porte d'à côté et aujourd'hui, elle me manque toujours...heure-bleue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends qu'elle te manque ta Balagan. Bamba n'est pas du genre à s'aventurer aux alentours, normalement elle reste dans le jardin mais avec tous les chats du voisin (qui ne les nourrit pas) forcément elle ne supporte plus leur présence parce qu'ils viennent pour voler sa gamelle. Du coup elle a décidé de faire sa loi et maintenant elle s'aventure sur le mur pour bien défendre son territoire....

      Supprimer
  4. j'ai ma chouchou qui a disparu 12 jours, j'ai pleuré 12 jours, une de mes petites "vielles" m'a dit , demandé à saint antoine de padoue de vous la ramener, il retrouve les choses perdues, le 12iéme jour, j'étais dans la salle de bain, j'ai dit " saint antoine de padoue s'il te plaît raméne moi ma chouchou" j'avais à peine fini de le dire, que j'ai entendu un miaulement devant la porte de la cuisine..... Je ne te dis pas comment je tremblais en la prenant dans mes bras, elle avait maigrit, elle était fatiguée ( probablement enfermée quelquepart ) depuis, elle ne demande plus à sortir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après ça j'ai pensé que Bamba n'oserait plus aller sur le mur, mais elle a pris de l'assurance et dès qu'un chat tente d'entrer dans le jardin, elle saute et n'a plus peur de rien.... ça promet de belles peurs.... en même temps je ne peux pas l'empêcher de sortir... c'est la galère !!

      Supprimer
  5. Je te reçois 5 sur 5 ! Ils nous causent tant de chagrins les bougres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui et tu es bien placée pour le savoir. On est des mémères à chat que veux tu, on les aime nos 4 pattes !!

      Supprimer
  6. Quelle aventure dis donc, bon reste tranquille maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien même pas... elle a recommencé le lendemain cette coquine !!

      Supprimer
  7. Mais que tout cela est joliment écrit!!! Entre sourire et émotion!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le sourire parce qu'elle a été retrouvée !!

      Supprimer
  8. J'ai adoré ton récit "raconté" par ta chatte ! Il est plein de tendresse et cette "aventureuse" n'a pas fini de vous donner des soucis ...
    J'ai vécu ça avec notre pauvre chat Iasca maintes et maintes fois et je comprends votre angoisse +++

    Bisous

    PS : pas de nouvelles bonnes nouvelles ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne crois pas si bien dire.... les soucis ne font que commencer, il faudrait que je mette un peu de grillage au dessus du mur pour être rassurée !!

      Supprimer
  9. Ben dis donc, Ysa, drôle d'oiseau que cette minette, mais c'est ainsi qu'on les aime nos minous, calmes, vivants, coquins, doux et attachants...bisou Ysa que ton dimanche soit beau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si elle pouvait ne pas monter sur le muret, ça m'arrangerait beaucoup et ça me stresserait moins !!

      Supprimer
  10. Sacrée Bamba ;-)
    moi aussi je m'inquiètes toujours pour Pepsie, je n'ose imaginer me coucher sans qu'elle ne soit rentrée
    la prochaine fois que tu t'aventures sur le muret, fais gaffe quand même, ça évitera une nuit blanche à ta maman ;-)
    bisous
    Le lIon

    RépondreSupprimer

Caquetages