mercredi 13 août 2014

Les voisins

Ma maison est mitoyenne des deux côtés et au bout de mon jardin il y a également une maison, une splendide maison moderne, entourée d’un jardin dont le gazon ferait pâlir de jalousie le jardinier de Buckingham Palace.

Je n’ai pas de vis-à-vis direct avec les maisons puisque nous sommes séparés par des murs de taille moyenne, mais quand je suis sur ma terrasse qui est légèrement surélevée par rapport au jardin de la belle maison, j’aperçois les propriétaires avec qui on a déjà sympathisé, on se fait coucou et on peut même se parler sans avoir à vraiment élever la voix…. c’est dire si mon jardin est grand… le mot jardinet serait plus approprié.

Non non ce n’est pas un billet sur les jardins, je te plante le décor simplement pour te montrer que finalement je suis tranquille peinard chez moi…. Enfin ça c’est ce que je croyais…..

Quand je monte au premier étage de ma maison, de la grande fenêtre de mon escalier en bois…. –tu sais à quel point j’aime les escaliers en bois-, j’aperçois le jardin de mes drôles de voisins.

 Ce jardin m’avait interpellée par son état sale et bordélique lorsque nous avions visité la maison… je me souviens en avoir fait la réflexion à la locataire du moment, elle avait levé les yeux au ciel en se contentant d’un « oh… eux c’est particulier » !!

Je n’ai pas insisté, après tout si les gens ont envie d’avoir un jardin pourri et dégueulasse c’est leur problème et n’ayant pas de vue directe sur cet endroit, ça ne me dérange pas.

Mais voilà, il y a pire que le jardin. Ces gens vivent la nuit… ils regardent la télévision jusqu’à 3, voire 4 h 00 du matin, ça ne serait pas un problème si ils ne nous en faisaient pas profiter et vois tu… à 4 h 00 du matin je dors et franchement je n’ai pas envie de regarder la télé…. Du coup, ça fait déjà deux fois que mon binôme va taper à leur porte pour leur demander de baisser le son.

Le gars qui ressemble à Ordralfabetix (le poissonnier du village d’Astérix) répond d’accord, et il baisse le son sans poser de question…..

Ils ont deux enfants, le premier doit avoir 5 ans,  aux dires des voisins il n’est pas scolarisé parce que les parents sont incapables de se lever tôt le matin, mais à la rentrée de septembre il devrait rejoindre les bancs de l’école. Le second est encore en poussette, je ne l’ai pas bien vu mais il doit avoir 2 ans à tout casser. Les enfants vivent aussi la nuit, à 2 h 30 du matin ils sont encore en train de jouer aux billes et de dévaler les escaliers. Des fois je les entends et quand j’ai de la chance, j’arrive à dormir malgré le bruit.

La semaine dernière,  vers 3 h 00 le petit dernier hurlait…. Je dois avouer que ça m’a angoissée….  je suis descendue pour écouter… un enfant qui hurle la nuit ça m’interpelle toujours…. J’entendais Peggy la Cochonne (la femme d’Ordralfabetix) lui crier dessus…. J’ai un peu paniqué, imaginant que peut-être elle le malmenait….. J’ai donné trois énormes coups dans le mur…. Ça les a calmés aussi sec… je suis remontée me coucher mais tellement stressée que j’ai mis plus d’une heure à me rendormir.

Deux jours plus tard dans la journée ils se disputaient…. J’étais dans la cave en train de charger mon lave-linge…. J’étais aux premières loges et j’ose à peine te répéter le langage fleuri et varié. Toute la gamme des grossièretés y est passée, les portes claquaient, le clebs aboyait….. je suis restée un peu pour écouter, non pas que j’aie envie de jouer les commères mais j’avais peur que la dispute ne dégénère et que Peggy ne s’en mange une… après tout on ne sait jamais.

Après cet interlude je me suis dit qu’on avait quand même tiré le gros lot et que lorsque j’avais demandé à l’ancienne locataire si c’était calme, elle m’avait répondu que oui. Elle ne pouvait quand même pas ignorer ce bruit alors pourquoi avoir menti ?

Samedi soir, les deux tourtereaux se battaient encore, à minuit les portes claquaient, Peggy avait du s’enfermer, ne voulait pas ouvrir et Ordralfabetix donnait des grands coups dans la porte….  J’ai senti que la moutarde montait au nez du binôme….

A une heure 30 du matin on avait un mélange d’enfants qui hurlent, de musique et de télé, le tout orchestré par les aboiements du chien.  Le binôme est sorti en furie, je n’ai même pas eu le temps de l’en empêcher… il a frappé à la porte pour demander à Ordralfabetix de faire moins de bruit mais celui-ci n’a pas daigné ouvrir. Le binôme s’est énervé, a donné un grand coup dans leur volet en disant que maintenant ça suffisait et qu’ils avaient intérêt à se calmer sinon il allait sévir. Il hurlait comme un dingue ce qui m’a valu un fou-rire tellement le tableau était comique.

Le binôme est magique, deux minutes plus tard, on entendait les mouches voler !!

Les langues se délient dans le quartier…. Le voisin d’en face s’est déjà fritté avec eux parce qu’ils jetaient leurs mégots de cigarette par la fenêtre, une fois aussi à cause du bruit et une autre fois à cause d’un caddie de courses qu’ils avaient carrément abandonné devant chez lui.

Les autres voisins n’en peuvent plus de les entendre crier et enfin la mémé qui vit à côté n’ose plus sortir, elle en a peur et n’ose rien dire.

Il  a pourtant pas l’air bien méchant  Ordralfabetix…

Ce matin j’ai appris que la maison appartient au centre social et que ça fait 6 mois qu’ils sont là parce qu’ils ont été expulsés d’un autre endroit à cause de leur tapage diurne et nocturne. Deux fois par semaine une assistante sociale vient voir si tout se passe bien.

Depuis samedi soir, ils sont plus calmes, faut croire que la sortie pétaradante du binôme a porté ses fruits mais jusqu’à quand ?

Porte-poisse tu connais…. 

J'ai encore une fois gagné le pompon !

Sinon…. Je kiffe toujours autant cette maison… peut-être qu’avec l’arrivée de l’hiver, mes voisins finiront pas hiberner…. 

13 commentaires:

  1. Réponses
    1. Pas de chance pour les voisins sinon j'aime beaucoup la maison.... si ils arrivent à être moins bruyants tout ira bien !!

      Supprimer
  2. Tu es comme nous condamnée à l'errance, notre appartement manque cruellement d'intimité, tout l'immeuble, enfin la moitié, peut plonger chez nous....heure-bleue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah voilà, c'est ce qu'on dit toujours... les juifs errants.... dommage la maison est bien sympa et ça sera encore mieux quand les travaux seront terminés....

      Supprimer
  3. pas de chance vous êtes tombés sur les "Groseilles" !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout à fait ça... les Groseilles dans toute leur splendeur !!

      Supprimer
  4. Mince pas de chance... Et personne n'a pensé à la police ? Moi je remercie le constructeur de notre immeuble. On n'entend presque pas nos voisins du dessus, enfin juste quand le lit tape le mur toujours vers minuit mais ce n'est pas un gros bruit.

    RépondreSupprimer
  5. Si on a pensé à la police mais ça sera vraiment en dernier recours. Tout le monde se plaint mais personne n'ose rien faire et j'ai comme dans l'idée que tout le monde compte sur nous. Je ne pense pas que ces gens soient bien méchants, on le voit bien dès qu'on demande de faire moins de bruit, le gars ne discute pas et baisse le son de sa télévision.... je crois qu'ils ne se rendent pas compte....

    RépondreSupprimer
  6. mdrrrrr , tu fais collection !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour!
    Nous avons eu un cas similaire dans l'appartement du dessous.
    Monsieur sou l'emprise de produits illicite battait Madame et mettait la musique à fond.
    Nous avons essayé la diplomatie et le dialogue.
    Mais comme rien n'a abouti et bien nous sommes arrivés à prévenir la police, l'assistante sociale et le bailleur.
    Depuis tout est calmé.
    Parfois on est obligé d'en arriver là et pour nous et surtout pour les enfants qui sont en danger avec de tels parents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bienvenue Edith, je pense que c'est ce qu'on va faire aussi surtout qu'hier soir ça a dépassé les limites. Ce matin notre propriétaire va contacter le bailleur de la maison, il va aussi se rapprocher de la police et nous on va faire circuler une pétition avec les quelques voisins qui sont incommodés. Il y a 2 jours il paraît qu'ils martyrisaient le chien... mais on était partis en week-end et les gens ont peur. Cette nuit il nous a menacés de faire descendre les gitans.... je crois qu'on est pas sortis de l'auberge !!

      Supprimer
  8. Boudiou ma Havera ! Et tu ne peux pas dormir dans une autre pièce en attendant ? Ou bien encore insonoriser le mur mitoyen avec des plaques de polyester ? Bref, c'est galère mais il va bien falloir que ces pauvres gens bruyants certes mais "d'un autre monde" aillent tapager ailleurs pour qu'ENFIN vous soyez HEUREUX .....
    Je t'appelle ce matin ma grande. Bisous à vous trois +++

    RépondreSupprimer

Caquetages