jeudi 7 août 2014

Invasion féline

Mon nouveau quartier n’est pas si calme que l’ancien mais il est quand même bien sympathique et surtout je suis toujours fan de cette nouvelle maison même si elle laisse entrevoir de nombreux défauts que je n’avais pas vus auparavant.

On ne connait les travers d’un endroit que lorsque l’on y vit et je pense que dans les prochains mois, on pourra rapidement corriger les petits désagréments qui sont, il faut bien l’avouer, d’ordre secondaire.

Mes préoccupations du moment sont plus importantes et l’heure est grave parce que je dois faire face à deux adversaires bien redoutables et pas des moindres !!!

Les premiers sont des voisins dont je vous parlerai dans un prochain post et qui sont pour le moins…..  zut….. Je ne trouve pas les mots ou alors j’ai peur de les écrire……  mais quand je t’expliquerai  tu comprendras bien vite !!!

Les seconds sont des intrus à quatre pattes qui appartiennent à la race des félins et qui ont décidé, semble t’il  et sans m’avoir demandé mon avis, que leur QG serait chez moi et pas ailleurs !!

Bon tu sais à quel point j’aime les chats mais quand même il y a des limites.

Tout à commencé le lendemain de notre arrivée, les bestioles ont du sentir qu’il y avait déjà un félin dans les lieux et qui dit félin dit nourriture… dont acte !!

Un premier s’est pointé….. Un quatre pattes que j’ai trouvé bien moche… d’ailleurs je devrais dire une puisque c’est une femelle. Elle ne m’a pas demandé si elle pouvait rentrer, elle s’est pointée dans l’encadrement de la fenêtre du salon et m’a gratifiée d’un regard implorant qui forcément m’a fait craquer, nouille que je suis !!

J’ai donc donné quelques croquettes à l’intruse, sachant que ce n’était pas la chose à faire mais les yeux implorants de la bête ont eu raison de moi. Sur le coup j’ai pensé que le lendemain je mettrais les choses au point.

Une heure plus tard, l’intruse est revenue accompagnée d’un autre 4 pattes qui m’a fait penser que peut-être il pouvait être son frère. Je l’ai trouvée gonflée et lui ai fait comprendre que je ne pouvais quand même pas nourrir toute la fratrie, et que ce n’était pas écrit « resto pour chats ».

Le frère semblait plutôt grassouillet et n’avait pas l’air de manquer de nourriture, j’ai quand même, -par acquis de conscience et surtout dans le but d’éviter des remarques style « non assistance à personne en danger » - refilé quelques croquettes et un bol d’eau pour le nouveau venu en lui expliquant qu’une fois n’était pas coutume.

J’ai bien vite aperçu un troisième sur le toit, suivi d’un quatrième et là je me suis dit qu’il y avait comme un problème. Problème confirmé par les voisins qui m’ont expliqué qu’on était envahis de chats et que ces chats étaient en fait une portée de la chatte de mes autres voisins (tu sais ceux dont je te parlerais plus tard) et qu’il faudrait bien vite agir sinon, les chatons deviendraient de futurs parents et on ne s’en sortirait pas.

J’ai pensé qu’on pouvait peut-être appeler l’école des chats pour voir ce qu’on peut faire avant de se faire envahir complètement par les félins et de ce fait promis aussi de ne pas les habituer à être nourris….

Discussion agitée avec le binôme qui m’a dit qu’il fallait que je cesse de jouer les cantinières parce que c’était certain qu’on allait être très vite envahis, j’ai donc ralenti le mouvement, aidée en cela par Bamba, la chatte de la maison qui ne voit pas ce manège d’un très bon œil, qui crache et fait le gros dos dès qu’un intrus se pointe et qui, malgré qu’elle ressemble à un mastodonte et qu’elle pourrait bien imposer sa propre loi,  n’y arrive pas…. La trouille sans doute !!

Je n’ai plus nourri la horde sauvage, disons pour être honnête que j’ai moins nourri mais il faut maintenant que je lutte contre les chapardages en tout genre lorsque j’oublie de fermer ma fenêtre, les intrusions sans gêne même quand je suis dans la pièce, bref je dois avouer que c’est un peu l’enfer et qu’il va falloir trouver une solution parce que ça commence à gêner ma minette qui n’ose même plus sortir et ça déclenche les aboiements du chien du voisin qui ne supporte pas la vue d’un félin.

Et voilà qu’il y a 4 jours, ma dernière craque sur une petite écaille de tortue, arrivée de je ne sais où, très maigre il faut bien le dire et avec des yeux qui feraient craquer les plus aguerris.

La bestiole dans les bras, elle a supplié et invoqué tous les dieux du ciel pour qu’on nourrisse la chose, évoquant sa maigreur et argumentant qu’on ne peut quand même pas laisser cette pauvre bête livrée à elle-même, qu’elle risquerait de mourir par manque de nourriture…. Bref, inutile de te faire un dessin….

Les choses ont tout de suite été mises au point : la bestiole baptisée Chanel ne rentre pas dans la maison, on lui donne des croquettes sur la terrasse et ça s’arrête là. J’ai donc acheté un paquet de croquettes spécialement pour elle et décidé qu’elle en aurait l’exclusivité.

Autant te dire que rien de tout ça n’est respecté. Chanel ne veut déjà plus de mes croquettes bon marché parce que celles de Bamba sont meilleures, dès que j’ai le dos tourné elle se tape l’incruste et squatte le canapé et je pressens que ce n’est que le début.

Il est hors de question que j’adopte un deuxième chat surtout quand je vois dans quel état est Bamba dès qu’elle la voit. Je mets donc le holà mais faut avouer que les félins ne lâchent jamais l’affaire !!

Ce matin j’ai nourri la bête qui apparaît dès que j’ouvre le volet. Elle a boudé la nourriture que je lui ai donné…. Elle a voulu entrer je lui ai dit non. Elle a fait mine de s’en aller et dès que j’ai eu le dos tourné, elle est entrée et a mangé la gamelle entière de Bamba. Pendant que je la réprimandais l’affreux blanc en a profité, il s’est faufilé et a attaqué le paquet de croquettes que j’avais laissé sur le côté et un autre est arrivé direct du toit…


Je suis un peu énervée…. Tu leur tends la main ils te volent ton bras……. Je me demande comment je vais gérer tous ces chats….. 

18 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'aime les chats mais là c'est trop d'un coup !!

      Supprimer
  2. si il y a une spa dans le coin, ils donnent des bons pour la stérilisation faut expliquer le cas, à charge pour les gens d'amener les chats chez les vétos désignés; normalement, maintenant chaque spa fait un peu ce qu'elle veut hélas ! pour le resto ysa ben là , je ne sais pas lol quoique, prendre un chien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'y ai pensé à la SPA et on a une association qui s'appelle l'école des chats, tu amènes la bête et ils la stérilisent, il faut juste que tu t'engages à la nourrir il me semble... j'attends le retour des voisins qui sont en face, de l'autre côté du jardin parce qu'ils veulent qu'on en discute tous ensemble...

      Supprimer
  3. s'adresser à une association, il doit y en avoir une, peut être regarder sur actu-animaux ils ont des listes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous il y a une association qui s'appelle l'école des chats et qui s'occupe des chats errants.

      Supprimer
  4. J'ai réussi à gérer et à nourrir de nombreux chats à Tel Aviv, mais la ville faisait castrer les femelles, j'avais toujours les mêmes, j'ai même ramené Balagan en cabine, enfin c'est le Goût qui a ramené la bestiole adorée. C'est une petite Balagan que tu nourris ? heure-bleue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi à Neve Tsedek j'en nourrissais plein, et on savait que les chats qui avaient un morceau d'oreille coupée étaient soit castrés, soit stérilisés. Oui c'est une sorte de Balagan que je nourris mais bien plus foncée (le noir domine avec des petites taches de roux), il me semble que Balagan était plus claire.

      Supprimer
  5. faut leur mettre une écuelle pleine tous les matins, de plus en plus loin de la maison, jusqu'au bout du jardin et puis plus rien ! puis dès que tu as une femelle dans les mains emporte la a castrer gratos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mae, mon jardin c'est plutôt un mouchoir de poche... alors m'éloigner avec les écuelles ça va forcément marcher moins bien !! Je vais tenter de m'occuper de la petite écaille de tortue et je peux l'attraper sans problème, hier elle dormait sur le dos de mon fauteuil.... pas folle la guèpe !!

      Supprimer
  6. Roo la la, je te comprends, déjà moi lorsque j'ai vu arriver les 3 chats de nos voisins puis les 2 autres des voisins au dessus..... ça m'a contrarié
    mais finalement, ça se passe pas trop mal; Les 2 matous ne se supportent pas mais avec pepsie, ça va, elles les chasse enfin..... croit leur faire peur. Elle me fait rire car, elle prend son élan pour leur sauter dessus et puis... elle saute à coté .
    Sinon, va voir à l'école des chats. Ou demande conseil au véto.
    bon courage quand même
    bises
    le Lion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bamba crache mais de loin, elle n'arrive pas à s'imposer, trop de chats certainement et ça la perturbe, elle n'ose même plus sortir et de voir qu'on nourrit la petite écaille de tortue ça la rend morose....
      Je vais contacter l'école des chats, j'attends le retour des voisins qui sont de l'autre côté de mon jardin, ils veulent qu'on fasse une action tous ensemble.

      Supprimer
  7. Mae, on stérilise les femelles, on ne les castre pas ! Car comme nos politiques, elles n'ont pas de c...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de c ? tu veux dire pas de chance .... mouahahahaha je rigole !!

      Supprimer
    2. ah!! oui exact !! soyons précis !!!!!!!!! lol !!

      Supprimer
  8. Chat alors ! Ta nouvelle habitation, Ysa, doit avoir quelque chose de plus (en plus de la nourriture )qui attire la curiosité des chats du voisinage . Peut etre sont ils tout simplement venus faire connaissance .

    RépondreSupprimer

Caquetages