mercredi 7 mai 2014

24 jours



Je suis allée voir ce film hier soir parce qu’il fallait que je le fasse, c’était une façon pour moi de rendre hommage à Ilan mais aussi de montrer mon soutien  à sa maman et sa famille.


Le film n’est pas violent dans les images mais il nous bouscule, nous chamboule, nous bouleverse du début jusqu’à la fin. Zabou Breitman est magistrale dans le rôle de Ruth Halimi, elle est Ruth Halimi et nous entraîne avec elle dans la terrible attente ou s’enchaînent de furtifs moments d’espoir mais où règnent surtout le désespoir et le chaos.


24 jours d’angoisse, d’attente et de néant pour les proches,


24 jours de barbarie extrême et insoutenable pour Ilan, 


24 jours où une bande de salopards déverse sa haine, sa violence physique et verbale sur un jeune homme parce qu’il est juif,


24 jours  pour une police parfois hésitante où on finit par se demander si elle a mené l’enquête de la bonne manière et s’il n’y avait pas eu moyen de faire autrement.


Ce film retrace tout ça et bien plus encore. 


Depuis hier il n’est déjà plus diffusé dans certaines salles par manque de spectateurs et il n’a fait que 60 000 entrées pour l’instant.


Je n’arrive pas à comprendre et je ne veux même pas essayer. Les gens préfèrent aller voir des conneries style le mec araignée qui saute d’un immeuble à un autre pour sauver le monde.


Je pense que ce film devrait être vu par tout le monde et surtout par les lycéens, il pourrait s’articuler autour d’un travail pédagogique sur l’antisémitisme puisque c’est bien de cela qu’il s’agit, même si au début la justice ne voulait pas le reconnaître.


C’est comme si personne ne voulait voir, comme si tout le monde avait envie d’enfouir ce fait divers, l’oublier, ne plus jamais en parler…. Il faut pourtant bousculer la mémoire de temps en temps, pour que l’histoire ne se répète pas… c’est d’ailleurs pour ça que Ruth Halimi a autorisé Alexandre Arcady à produire ce film….. Pour qu’une telle barbarie ne se reproduise jamais.


Hier soir je pensais à la maman d’Ilan…. A son courage extraordinaire et à sa vie qui est partie le jour où on a retrouvé Ilan agonisant, le long de la voie ferrée…. 


A la fin du film, le corps d’Ilan est exhumé (1 an après les faits) pour rejoindre un cimetière de Jérusalem où il repose désormais en paix.  Le commissaire demande à Ruth Halimi pourquoi elle s’inflige cette nouvelle souffrance….. Ruth lui répond « dans 20 ans, ils sortiront tous de prison…. Je ne veux pas qu’ils viennent une nouvelle fois cracher sur la tombe d’Ilan ».


Cette phrase très forte me trotte dans la tête… les membres de ce gang sortiront un jour de prison mais Ilan ne reviendra jamais. 


24 jours c’est un film que je vous invite à aller voir et ce n’est pas un film fait seulement pour les juifs comme j’ai pu l’entendre. Ca concerne tout le monde parce que personne n'est à l'abri.



Avec ce film, Ruth Halimi revit à nouveau ce calvaire des 24 jours.....

Avec le manque de spectateurs et le peu d’enthousiasme autour de cette production,  on est en train d’assassiner Ilan une nouvelle fois. 


Si tu as 5 minutes, je t'invite à lire (sous la bande annonce directement sur la page Youtube) les commentaires stupides et effrayants qui montrent à quel point l'antisémitisme est plus que présent, même si beaucoup prétendent le contraire.

13 commentaires:

  1. Ah non je n'irai pas le voir.. pas la force !! J'ai un ami dentiste, au moment des faits, juste avant que ça se sache, il soignait un policier. un jour celui-ci lui a dit : "on a merdé sur une affaire terrible, on s'est planté. Ca va faire du bruit"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais peur aussi qu'il y ait des scènes violentes mais il n'y en n'a pas....c'est juste que c'est stressant et tellement triste parce qu'on sait que ce n'est pas de la fiction mais que ça c'est réellement passé.
      Pour le comportement de la police je pense qu'ils n'ont pas été à la hauteur, en même temps ce n'était pas simple à régler, puis je ne suis pas une spécialiste, difficile de juger... mais je pense qu'il y a eu des erreurs.....

      Supprimer
  2. Quelle horreur, j'en ai encore la chair de poule en lisant ton billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le billet c'est rien.... je n'ai pas réussi à trouver les mots justes pour décrire le film, je voudrais trouver des termes plus percutants encore, mais je crois qu'il n'y a rien qui puisse décrire cette histoire atroce. Ilan ç'est un peu notre fils à toutes.... mais c'est sa maman qui souffre....

      Supprimer
  3. Je n'irai pas le voir non plus, l'histoire est déjà si cruelle avec cette idiotie que tous les juifs sont riches, je n'ai pas envie de pleurer sur la bêtise humaine..heure-bleue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage de ne pas aller le voir, après chacun est libre de ses choix.... moi je suis allée le voir plus en signe de soutien, parce que l'histoire bien sûr on la connaît tous... j'habitais en Israël quand ça s'est passé mais j'avais suivi les informations....

      Supprimer
  4. et comme si ce n'était pas suffisant, le film a suscité une polémique très dérangeante entre Caron et Arcady sur une coupure faite dans l'émission on n'est pas couché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu cette information, il semble qu'il y ait eu une vive altercation entre Caron et Alexandre Arcady, Caron ayant essayé de minimiser certains faits du film, ce qui a fait sortir Arcady de ses gonds.... forcément comme ils ont coupé le morceau ou il y a altercation, on ne sait pas ce qui est dit.... c'est dommage parce que chacun y va de son avis sans vraiment savoir....

      Supprimer
  5. nous en avons déjà discuté sur FB, je n'irais pas le voir non plus , non pas que je ne veuille pas voir, mais en tout premier lieu, je ne vais jamais au cinéma, j'aime pas trop ça, ça m'angoisse, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs; Je vais de toute façon le voir dès qu'il sortira à la TV.
    Bien sûr je suis complètement révoltée par ces actes de barbarie qu'a subit ce pauvre garçon et d'autres encore. J'hallucine lorsque je lis les commentaires de personnes (si l'on peut appeler cela "des personnes" ) sous la bande annonce. Je ne comprends pas, mais faut même pas chercher à comprendre comment ça peut exister. On pourrait en parler toute la nuit, voir + , sans jamais comprendre mais de toute façon..... il n'y a rien à comprendre , ces gens , ces barbares.... ne sont pas humains, ce sont des bêtes sauvages
    gros bisous Me Kind
    Le Lion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais bien que tu n'es pas branchée films et cinéma le lion...

      Supprimer
  6. Je n'irai pas le voir, la réalité suffisamment barbare me suffit. Nous savions l'Homme capable de tout, mais depuis une semaine, nous sommes passé au cran supérieur avec l'enlèvement de 200 filles pour les vendre comme esclaves....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'homme est capable du pire et je pense qu'on a pas encore tout vu !!

      Supprimer
  7. Bonjour Ysa, Un film que j'irai voir car le sujet m'interpelle également . je hais toute forme de racisme et de barbarie et j'apprécie le cinéma d'Arcady et le talent de Zabou Breitman depuis longtemps . Bon week end à toi et merci pour ce billet.

    PS: autre film à voir "qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu?". L'as tu vu Ysa?

    RépondreSupprimer

Caquetages