mercredi 29 janvier 2014

Quinqua



En novembre j’ai changé de dizaine et je fais maintenant partie des « quinquas »…. J’ai envie de dire « même pas peur » parce que vois-tu, mes 50 balais je ne les sens pas du tout, ni physiquement ni mentalement. On me dit souvent que je fais beaucoup moins –ça c’est les hypocrites qui ont envie d’être gentils alors que je n’ai rien demandé- mais par moments ça fait plaisir de l’entendre quand même !! 

J’ai beau me foutre de mon âge, j’ai quand même un demi siècle, je ne sais pas si tu te rends compte mais ça commence à faire… Au siècle dernier, les gens qui avaient 50 ans commençaient à être usés et étaient considérés comme vieux. Maintenant 50 ans ce n’est rien et je ne sais pas à quel âge on peut nous appeler personne âgée mais pour moi être âgée ça commence à 80 ans… j’ai donc encore un peu de marge !!

Je ne suis absolument pas focalisée sur mon âge sauf que 15 jours après mon anniversaire j’ai reçu un premier document de la sécu qui me proposait une mammographie gratuite et qui stipulait bien qu’à partir de 50 ans…. patati et patata….. « Bienvenue au club des quinquas » m’a sifflé mon diablotin maléfique dans l’oreille « n’oublie pas que t’as 50 balais maintenant, tu entres dans une autre décennie et tu vas basculer vers les emmerdes question santé mouahahaha »

Début décembre, je te le donne en mille, voilà que je reçois un nouveau document, cette fois pour effectuer un dépistage du cancer sur l’intestin…..dépistage gratuit et recommandé à partir de 50 ans. Donc, si j’ai bien tout compris, quand t’as 49 ans tu ne risques rien mais dès que tu arrives à 50, c’est là que tout bascule….

Nan, ne crois pas que je me moque des dépistages, je trouve ça très bien et je vais aller les faire, mais c’est juste que…. ça fait bizarre parce que tout à coup tu à l’impression d’appartenir à une catégorie spécifique et tu viens de franchir un cap fatidique ou tout peut arriver et ou maintenant il va falloir faire attention. Finalement, c’est comme si on te faisait comprendre que maintenant les années qui vont suivre… c’est du bonus !! 

Je ne me formalise pas, consciente qu’on est plus vulnérable en prenant de l’âge mais quand même, si des fois je n’avais pas réalisé que j’ai un demi siècle maintenant je le sais !!! 

Je te laisse le meilleur pour la fin, hier je reçois une proposition de « convention obsèques » d’un groupe spécialiste en la matière alors que je n’ai absolument rien demandé….

Mais lâchez moi bordel, lâchez moi !!!

18 commentaires:

  1. Bien avant 50 ans, les emmerdes santé commencent, malheureusement. Je sais donc ce qui m'attend dans 5 ans. Et puis un changement de dizaine, c'est aussi avoir une bonne nouvelle, n'est-ce pas ?????!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour la bonne nouvelle. Pour les problèmes de santé c'est moins drôle... mais peut-être que dans 5 ans tu iras mieux !!

      Supprimer
  2. hi! hi!hi ! bientôt l'escalier motorisé et la baignoire à porte !!!!!!!!!!!!! par contre fais ton dépistage , je crois bien que le mien m'a sauvé la vie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arghhhh tu me fais flipper... l'escalier motorisé mouahahaha

      Supprimer
  3. A quelques mois de devenir septuagénaire lundi j'ai pris un sacré coup de vieux, le toubib m'a annoncé un début de cataracte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh crotte, mais ça se soigne bien il me semble...

      Supprimer
  4. J'ai dépassé la cinquantaine depuis un moment et j'avoue que je suis plus sereine aujourd'hui qu'avant...heure-bleue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, puis quand on est jeune dans la tête on ne se rend pas compte que le temps passe. Bon bien sûr il a des gens qui ont de gros problèmes de santé et ce n'est pas comparable.

      Supprimer
  5. Moi à l'époque je n 'ai rien senti. Par contre j'ai honte, je n'ai pas fait les dépistages qu'on m'a envoyé, pas le temps, j'ai des horaires spéciaux. et à chaque année qui passe, je me dis que je vais les faire ! bref deux 5 moi l'année dernière et toujours rien senti !!! Bienvenu au club ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es comme moi toi, jamais le temps, trop de laxisme là dessus mais un jour on le paiera !!

      Supprimer
  6. "Au siècle dernier, les gens qui avaient 50 ans commençaient à être usés et étaient considérés comme vieux"

    Tandis qu'aujourd'hui, c'est à 40 ans.
    Essaie de retrouver un job à 40 ou 45 ans, t'as pas fini d'entendre "Vous êtes trop vieux !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je veux dire usés physiquement. Nos grand-parents n'étaient pas si alertes que nous au même âge !!

      Supprimer
  7. Je viens de changer de boulot, j'ai repris l'école d'aide soignante à 46 ans, j'ai aussitôt après retrouvé un poste, alors quoi ? J'en ai deux de plus et en pleine forme, sauf quelques douleurs dans les bras mais mes collègues de 25 ans ont les mêmes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reprendre des cours à 46 ans c'est chouette et courageux et bravo pour le poste. Pour les douleurs oui c'est vrai il n'y a pas vraiment d'âge, ça dépend du capital santé et là dessus on est pas tous égaux.

      Supprimer
  8. Alors là, convention obsèques.... pouffffffff, j'aimerais pas trop quand même mdr
    gros bisoux
    Le Lion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhoooo, je peux encore bien vivre une paire d'années quand même.... et penser à la convention obsèques d'ici deux ou trois ans, histoire de ne pas embêter les enfants avec nos dépouilles !!

      Supprimer
    2. ahhh mais tu es une petite jeunette toi !!! (veinarde..)

      Supprimer
  9. Ahlalala ma biche, bienvenue au club (et encore ... seulement des quinquagénaires !). Que devrai-je dire avec mes 65 balais passés ... hihihi ... et toutes mes méchantes douleurs !

    J'ai également vécu ça pour ma cinquantaine mais j'avoue que quand j'ai atteint LE TROISIEME ÂGE, ça m'a fait tout drôle de recevoir des conseils pour ne pas perdre mes facultés intellectuelles, etc .... J'étais UNE VIEILLE ... snif mais j'en ai ri car je ne me sens ABSOLUMENT PAS vieille dans ma tête. Seulement j'aimerais bien que mon corps suive lui aussi car en ce moment il me tourmente un peu trop à mon gré (pieds, dos, épaule, ...). Hâte que les beaux jours reviennent pour réchauffer mes vieux os ... hihihi !
    Gros bisous ma grande.
    PS : tu me manques ...

    RépondreSupprimer

Caquetages