dimanche 27 mai 2012

Histoire d'en rire !!




Comme tu le sais, je suis blonde, nan j’ai pas dit que mon cerveau était blond, -quoi que..... y a des moments ça se pourrait bien mouhahahahah- , je parle de la couleur de mes cheveux. Du coup quand tu es blonde, tu as également une peau de blonde et la peau d’une blonde s’avère être très claire, voire blanche beurk !!

Fût un temps c’était à la mode et certaines artistes arborent encore ce teint laiteux, voire diaphane, je pense notamment à la superbe Nicole Kidmann à qui cette blancheur sied à merveille.

Bon tu te doutes bien que si je te parle du teint c’est qu’il va y avoir quelque chose  à raconter derrière, t’inquiètes…. J’y viens !! 

J’ai la peau claire et si en hiver ça ne me gêne absolument pas puisque je suis camouflée sous mes fringues,  avec l’arrivée des beaux jours ça me pose un problème parce que forcément les « dim up » et autres retrouvent le chemin des tiroirs et les petites robes noires font leur apparition (j’ai une collection de petites robes noires c’est hallucinant). 

Ici le soleil est frileux, difficile de s’exposer pour prendre un peu de couleurs et de toutes façons je ne peux pas y rester des heures, au bout de 20 minutes d’exposition j’ai le teint écrevisse et si j’avais envie quand même de m’exposer un peu, je n’ai absolument pas le temps. 

Il me faut donc un plan B, un truc qui me donne de la couleur pour que ça fasse plus sympa lorsque je suis en jupe ou robe. Y a pas 36 solutions, j’ai donc opté pour les séances UV.

Je suis consciente que c’est dangereux pour la peau, de ce fait j’ai décidé d’en faire très peu, juste le temps que j’obtienne un léger hâle. Et c’est là que l’histoire commence.

Mon esthéticienne vient d’acquérir le dernier cri en matière de boite à bronzer,  elle me vante les mérites de la machine et met en avant le fait que l’on n’est pas complètement enfermée dans l’engin puisque la tête dépasse, ce qui est plutôt bien pratique pour moi puisque je suis claustrophobe. Le visage hors de l’appareil bronze grâce à deux plaques de chaque côté et l’appareil dernier cri est beaucoup plus performant et permet de bronzer plus rapidement, plus durablement avec un bronzage de qualité !!!  

La première séance se passe plutôt bien parce qu’elle est rapide, l’esthéticienne me propose 10 mn mais je n’en fait que 5, parce que j’ai peur de me choper un coup de soleil puis il faut que je me familiarise, la cabine n’est pas grande et j’ai toujours ce problème de claustrophobie à gérer.

La seconde séance j’accepte 10 minutes, au bout de 5 mn  je suis stressée et au bout de 8 je chope la migraine !!!

Je me dis qu’à la troisième ça ira mieux. Lors de cette séance elle me dit que je peux passer à 15 minutes mais j’insiste je veux rester à 10, il faut que ma peau s’habitue, je ne veux pas rougir et je ne fais pas un concours non plus, je veux juste un peu de couleur et c’est tout !!! 

C’est à la quatrième séance que ça se corse…. Je passe à 15 minutes et tu sais quoi bein 15 minutes enfermée sous ce machin ça commence à faire long.  Il faut tuer le temps, et moi pour tuer le temps je pense et me fais des films.

Je pourrais imaginer des scènes sympathiques, papillons et petits oiseaux, chaises longues sous les tropiques mais tu me connais, mon scénario dévie bien vite vers des idées bien plus noires, faut dire qu’enfermée sous cette boîte le lieu ne s’y prête pas non plus !!!

Je me mets en tête que je vais rester enfermée sous l’appareil, coincée sans ne plus pouvoir bouger, personne ne m'entend appeler au secours, je reste coincée et on m'a oubliée !!! 

L'appareil va exploser, il est en surchauffe,  que se passe-t-'il si une lampe explose, est ce que c'est déjà arrivé ? je cherche dans ma mémoire si j'ai déjà entendu ce genre d'histoire avec la chance que j'aie, je pourrais bien être l'exception qui confirme la règle....   je vais me retrouver avec plein de morceaux de verres plantés dans la peau, je vais être brûlée, je suis en panique  et cette perspective d’explosion fait monter mon stress à grande vitesse !!! 

Je scrute les lampes et ne vois pas bien avec les lunettes, j'ose à peine respirer et j'ai le palpitant qui cogne comme un dingue !!!   Du coup je guette le moindre bruit et des bruits il y en a, chaque bruit me fait sursauter un peu plus et augmente l’intensité de ma peur. 

Et voilà comment un moment qui devrait normalement être un instant de détente se transforme en cauchemar, grâce à mon imagination débile et farfelue, j’ai les yeux rivés sur le chronomètre et j’ai hâte que ça se termine.

Je me dis que la séance suivante je serais moins con, je vais me concentrer et ne penser à rien, me détendre un max et oublier où je suis mais c’est peine perdue, chaque séance se transforme en enfer et de nouveaux scénarios plus horribles les uns que les autres font leur apparition !!

Houston nous avons un problème !!! ….

 Conclusion : 

Je suis toujours à 15 minutes et n’arrive pas à passer à 20
J’ai pris un abonnement pour 200 minutes ça promet
Je n’ai toujours pas pris une couleur malgré plus de 70 minutes d’exposition
Je viens de lire un article sur le danger des UV !!! 

Heu..... y aurait-il un plan C ? 

mercredi 23 mai 2012

Mots et maux


Quel est le blogueur qui n’a pas un jour rencontré le syndrome de la page blanche ? On y est tous confrontés, personne n’y échappe et surtout pas moi. Bon, pas de chance parce que le changement la page blanche c’est  ici et maintenant.

Mais oui je te confirme,  là tout de suite, je suis devant mon écran d’ordinateur et il ne se passe rien, absolument rien, encéphalogramme plat, même une huitre au repos aurait plus d’énergie que moi c’est dire !!! 

C’est ballot quand même parce que j’avais plein de choses à raconter mais comme tout est en vrac dans mon cerveau de blonde je ne trouve pas le fil conducteur, tu sais cette petite étincelle qui à elle seule suffirait à tout embraser et à te faire cracher les mots sans ne plus pouvoir t’arrêter ….. 

Hélas pour moi, ou pour toi, c’est le black out complet je dois être en panne d’électricité !!!

Je ne vais pas te parler de la dernière expo, y a matière mais je t’entends me dire, « oh non pas encore » Pour faire court, je peux t’avouer que c’était chouette et que je me suis bien éclatée. Les expos ça commence à me plaire et si ça continue je vais devenir « expo-addict ».

J’ai fait une belle rencontre, deux exposantes juste à côté de nous avec qui on s’est entendues comme larrons en foire. On en a passé du temps à rire pendant les heures creuses, celles ou les clients ne sont pas au rendez-vous parce qu’il fait trop beau, parce qu’ils dorment encore, parce qu’ils déjeunent ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas envie de venir.

J’ai fait de mauvaises rencontres, des chieuses que je rêvais de baffer…. Puis j’ai résisté, j’ai préféré quitter le stand et laisser le binôme se démerder, le diplomate c’est lui, si moi je l’étais… ça se saurait !! 

Faudra que quelqu’un m’explique un jour pourquoi il y en a toujours une ou deux qui me donne des envies de meurtre et pourquoi c’est toujours sur moi que ça tombe, je me dis qu’il faudra bien que je me lâche un de ses quatre et que j’en scotche une sur la cloison, histoire de voir ce que ça fait, histoire de calmer l’arrogante qui se prend pour le nombril du monde et qui te prend pour une grosse merde, qui te toise, te regarde de haut et te considère comme son boy. 

Je pourrais te dire qu’on on est rentrés crevés, 10 jours d’expo, 11 heures d’affilée non stop chaque jour,   7 heures de bagnole à l’aller, idem au retour, charger, décharger le matériel, puis entretenir une maison laissée à l’abandon,  je vais pas te faire un dessin, c’est pas les douze travaux d’Hercule mais presque, tu comprendras mieux maintenant pourquoi je ne suis pas venue te visiter, c’est pas que j’étais fâchée, c’est que j’étais très occupée. Tu sauras maintenant que lorsque je ne viens pas chez toi ça veut dire que je ne suis pas là.

Finalement 10 jours d’expo t’oublies tout, c’est comme si t’étais ailleurs, hors du temps….ça fait du bien parfois….  en plus c’est chouette parce qu’on avait loué un gite hyper sympa, une maison en campagne, meubles modernes, équipement « High Tech »,  le chant des oiseaux au réveil, rien à dire,  même le soleil était au rendez-vous. 

Quand tu rentres au bercail et qu’il fait froid et gris t’as qu’une envie c’est de refaire le chemin en arrière, tu trouves ton appart très moche et te voilà revenue dans la vraie vie, t’as l’impression que dès que tu as franchi le seuil tout te saute à la figure, ça te met de mauvaise humeur et comme t’es fatiguée, ça prend des allures de catastrophes, si en plus t’as le malheur de monter sur la balance alors là c’est la fin des temps. Quelle idée aussi de monter sur une balance alors qu’on sait parfaitement ce qui va se passer, surtout quand on s’est gavé de glaces et chichis pendant 10 jours on ne peut pas non plus espérer des miracles !!! 

Pffff, c’est bien ce que je pensais, ce message est inintéressant puissance mille, en tout cas tu sais que je suis rentrée…… 

Allez je sors !!!

mardi 8 mai 2012

Le choix des urnes


Les urnes ont parlé, comme je l’ai dit dans mon billet précédent, c’est la règle de la démocratie et il faut respecter le choix de la majorité. Je n’ai pas fait de politique durant la campagne, juste un billet pour dire à quel point ça me gavait, je ne pensais pas en refaire un sauf que je suis tellement surprise par les interventions des uns et des autres sur les réseaux sociaux que je ne peux pas m’empêcher de l’ouvrir. 

J’ai fait de la politique pendant des années, j’ai travaillé avec des hommes politiques et j’ai même été cartée donc je sais un peu de quoi je parle et si de temps en temps je fais la bécasse pour ne pas blesser certaines personnes que j’apprécie je crois qu’à un moment donné il faut dire stop et faire comprendre aux intéressés qu’il faut cesser de nous prendre pour des cons ou pour des gens stupides parce qu’on ne dit rien et qu’on a pas forcément le même avis. 

Ces personnes qui parlent de  tolérance et de démocratie sont souvent les mêmes qui ne mettent absolument pas en pratique les valeurs qu’ils prônent et sont les premiers à tirer à boulets rouge si tu as un avis différent. 

Je ne sais pas si tu étais sur FB mais ce fameux 6 mai ça a été le bouquet, je n’avais encore jamais vu un tel déchaînement entre les uns et les autres et si au début ça m’a fait doucement marrer je dois avouer qu’au fil des discussions par-ci et par-là ça m’a vite donné la nausée. 

Je n’ai pas commenté, ça m’a démangé, je commençais mon message et j’effaçais, c’était tellement grave ce qui se disait et en même temps tellement inutile de répondre….

Je suis allée un peu partout chez les gagnants et les perdants, bizarrement j’ai trouvé la gauche bien plus agressive alors qu’elle venaient de gagner, la droite se contentant de constater la défaite et de prédire un avenir sombre, une apocalypse digne du meilleur film catastrophe jamais tourné.

Il y a quand même des endroits où c’était chaud et show, heureusement que les échanges se faisaient à distance parce que j’ose à peine imaginer ce qui se serait passé si certains protagonistes avaient été face à face. 

Beaucoup ont perdu des amis ou des contacts, tout ça pour des idées, des valeurs, des différences, il y a eu des volées de bois vert, des mots et des maux, et si le président fraîchement élu se revendiquait rassembleur et président de tous les français, ce n’était vraiment pas le cas sur FB où les deux camps s’alpaguaient et se battaient comme des chiffonniers !!!  

Je n’ai pas de souvenirs d’une telle agitation lors des grands moments électoraux, où alors j’ai zappé et rangé le tout dans un coin sombre de ma mémoire. Pourtant j’en ai fait des campagnes, il me semble que c’était bien plus marrant et bien plus « bon enfant » !!! 

Je n’ai pas souvenir qu’un président de la république ait été autant décrié et insulté que Nicolas Sarkozy,  tout y est passé, sa vie intime comme sa vie publique, on peut attaquer un programme et des idées mais attaquer un homme sur sa taille, ses enfants, sa compagne je trouve ça vil, et personnellement ce n’est pas ma tasse de thé.

Je crois que dans la vie il y a des limites à ne pas dépasser, j’ai l’impression que pour cette élection on a atteint le summum, tout était permis, chacun y est allé de son commentaire et il y en a qui se sont bien éclatés. 

J’ai découvert que j’avais des amis haineux et ça m’a gênée. J’ai découvert que j’avais des amis qui tout à coup n’en étaient plus parce que nos opinions divergeaient, j’ai des amis qui semblaient me titiller indirectement, toujours de façon soft et sainte nitouche, j’ai détesté,  je n’ai pas bougé mais ça pourrait bien venir au moment où ils s’y attendront le moins….. Je suis quelqu’un d’un naturel gentil, j’aime les gens et quand je donne mon amitié c’est sincère, mais faut pas venir m’emmerder parce que je ne suis pas du genre à tendre l’autre joue !!! 

J’ai aimé l’image de ce matin pour les cérémonies du 8 mai, ils ont été nickel tous les deux,  je pense qu’il n’y a rien à dire sur les comportements respectifs, la France apaisée oui, mais pas pour longtemps..... pour l’instant rien ne fleurit sur FB mais ça ne saurait tarder, y en a bien un qui va lâcher la sauce et les moutons vont suivre bêtement….  

Il y a déjà des images qui circulent sur le nouveau président, les mignonnes me font sourire, les plus graves commencent à m’agacer. Je ne sais pas ce qui nous attend, je n’ai pas la prétention de savoir ce qu’il va se passer alors que certains sont déjà sûrs d’eux mais je ne suis pas du genre à crier avant d’avoir mal, laissons lui une chance de montrer ce qu’il sait faire et de mettre en œuvre ce qu’il a promis, s’il réussit tant mieux, si il se plante tant pis pour ceux qui l’auront plébiscité.

De toutes façons pour moi je ne vois pas bien ce que ça peut changer, je ne suis ni riche, ni pauvre, je n’ai jamais été assistée, je travaille très dur pour y arriver, je ne compte pas mes heures et de toutes façons, je suis vaccinée !!!

mardi 1 mai 2012

Elections


Retour d’expo, les lendemains sont difficiles, gueule de bois alors qu’on a même pas bu une seule goutte d’alcool, douleurs au niveau du dos et des jambes, alors qu’on a même pas fait de sport, l’impression de tanguer alors qu’on a pourtant les pieds sur terre, vue trouble et cerveau embué alors que promis on a pas touché à la moquette…. Tu l’as compris, les suites d’expo ne sont pas des lendemains qui chantent surtout quand en plus t’as pas fait le chiffre que tu avais prévu !!!

Rassure toi, je ne vais rien te narrer de tout ça parce que tu connais un peu la musique maintenant, (j’aurais bien pourtant des gratinées à te raconter, mais comme ce blog est publique, j’aimerais bien mais j’peux point, des fois qu’y en a qui se reconnaissent) L’idée me titille d’ouvrir un second blog un peu plus perso et d’inviter des gens en qui j’ai très confiance (du coup ça veut dire très très peu) je vais y songer !!! 

Revenons à nos moutons….. Sujet du jour  « ELECTIONS »  youpi, je te sens ravi surtout si comme moi t’es en overdose !!! 

La vérité c’est que ces élections me sortent par les yeux parce qu’il n’y a pas un seul endroit ou tu peux avoir la paix, même aux chiottes quand t’ouvres un bouquin tu tombes toujours sur un truc qui te rappelle qu’il va te falloir faire le bon choix…. la peste…. ou le choléra…..le 6 mai au soir, on sera fixés !!! 

Et je ne te parle même pas des blogs ou encore de FB ou chacun y va de son petit mot et vante les mérites de son candidat…. Et quand tu te dis que tu seras tranquille peinard sur ton stand et bien ça continue, les copains s’y mettent et quand c’est pas eux mais les clients alors là tu crois halluciner…. Putain mais c’est pas possible, les gens ne vivent que pour ça ? 

Moi ça me gave, et quand ça porte préjudice au boulot ça me saoule grave…. Parce ce que J’ai bien remarqué que depuis un bon mois et demi maintenant ça marche moins bien…. Les spécialistes, ceux qui sont de la partie depuis des années me disent que si mon chiffre d’affaires est à la baisse c’est à cause des élections et qu’il ne faut pas s’inquiéter, ça va repartir après le 6 mai.

Mouahahaha, suis morte de rire et d’énervement,  alors là celle là on me l’avait encore jamais faite !!!  On veut me faire croire que parce qu’il y a deux pithécanthropes -qui nous gavent de promesses qu’ils ne pourront de toutes façons pas tenir-, tout se met au ralenti et les gens cessent d’hydrater et de nourrir leur peau ?   

Rigole pas, paraît que c’est vrai parce que du coup j’ai fait mon enquête et je te confirme, les gens ont peur, ils consomment moins et surtout ils épargnent. J’en reviens pas, j’suis scotchée, ça m’interpelle et j’avoue que j’ai du mal à comprendre parce que perso, je ne suis pas en mode hibernation parce qu’il y a des élections !!! 

Alors dis moi, t’achètes plus rien toi ?  T’attends le 7 mai pour te lâcher ? Bein quoi, ça m’intéresse de savoir, des fois que je ne serais pas dans l’air du temps. A mon avis je suis encore une fois à côté de la plaque comme d’habitude parce que je n’ai rien changé à ma façon de vivre et quoi qu’il arrive, le soleil continuera de se lever, la pluie de tomber et on paiera toujours et encore, parce que si t’as pas remarqué qu’on était dans la merde jusqu’au cou il te faut  tout de suite filer chez Aff-- ou et encore Il est fou Aff-- ou !!!

Trêve de plaisanterie, j’ai hâte que ça se termine, je trouve que ça monte à la tête de certaines personnes, elles en deviendraient presque mauvaises et pour le coup que tu ne votes pas comme elles alors là c’est la cata…. Franchement se foutre sur la gueule parce qu’on a des opinions différentes je trouve ça pitoyable…. 

J’ai fait de la politique pendant des années, je sais ce que ça m’a coûté, je ferme ma gueule, c’est pas pour ça que je n’ai pas d’idée, j’évite simplement de les divulguer parce que de toutes façons a quoi ça servirait que tu saches que j’ai privilégié la peste au choléra ou vice versa ? 

Je n’ai jamais manqué une élection depuis que je suis en âge de voter,  un jour je me suis rendue au bureau de vote avec 40 de fièvre, tenant à peine debout, mais il fallait à tout prix que je vote, parce que c’est un droit durement acquis et que c’est aussi un devoir et je pense que si on veut l’ouvrir et bien il faut s’exprimer et ça passe incontestablement par les urnes.

Dimanche prochain je ne dérogerais pas à la règle, comme toujours j’irais voter,  Dimanche soir il y aura une partie de la population qui boira le champagne, l’autre qui pleurera, reste à savoir dans quel camp je serais mais de toutes façons quoi qu’il en soit ne compte pas sur moi pour pleurer !!! 

La majorité se sera exprimée et la démocratie veut que l’on respecte le choix des autres, c’est ce que je ferais…… j’espère simplement qu’on ne sera pas encore gavés pendant des jours quel que soit le candidat élu mais ça j’en doute fort !!!

Fichtre, sont pas prêts de me racheter des crèmes c’est moi qui te le dis !!!!