dimanche 17 avril 2011

Errance virtuelle

Parfois je me dis que je vis un mauvais rêve, que je vais me réveiller et que tout sera comme avant, comme là bas quand le soleil chauffait tellement que parfois je me réfugiais entre les murs pour glâner une fraicheur artificielle que m'offrait le "mazgan" (climatiseur).

La vie était douce alors, la petite rue où je vivais m'apportais calme et sérénité et j'aimais m'y promener en humant l'odeur des bougainviliers. Moïse marchait devant moi, parfois haletant mais jamais il ne rechignait à s'y balader.

Ma terrasse était un havre de paix, elle dominait la Mer et j'aperçevais la vieille ville de Yaffo. J'aimais y prendre mon petit déjeuner et y dîner le soir quand le jour commençait à décliner. Odeurs de jasmin et d'embruns s'y mêlaient, donnant un mélange détonnant mais très agréable.



Arpenter les ruelles de la vieille ville me manque douloureusement. La fraîcheur des pierres, la couleur des maisons, le bruit ambiant, les odeurs, tout se fait moins présent dans mes souvenirs et c'est stressant


Le chant du muezzin me manquerait presque, combien de fois ai-je râlé quand à 5 heures du matin il me réveillait....aujourd'hui je veux bien accepter tous les chants des muezzins du monde entier si seulement je pouvais être là bas...

 


Je me demande souvent quand j'y retournerais, ce que je ferais en premier et ou j'habiterais.... j'ai déjà une petite idée mais je ne veux pas y penser parce que les rêves même s'ils sont beaux peuvent parfois faire mal....

Alors souvent j'erre en virtuel, je regarde mes photos et chaque lieu m'apporte un souvenir heureux qui devient douloureux. Je sais que mon olivier a du grandir sur la terrasse, j'espère que les gens qui vivent là s'en occupent bien ....


J'ai envie encore une fois d'humer les fleurs, de traîner sur le petit port, de regarder le ciel quand il est tourmenté.....




Mais avoir envie ne suffit pas.... vouloir n'est pas pouvoir... j'ai un puzzle devant moi, quand toutes les pièces seront assemblées alors seulement je pourrais y retourner....

Et ce jour là j'en profiterais, j'en profiterais, je m'enivrerais comme quelqu'un qui boit jusqu'à plus soif....

J'irais voir le mur, il sera toujours là et je l'embrasserais....je sais déjà qu'à sa vue je vais pleurer...


J'irais me baigner dans l'eau salée, entourée des montagnes au couleurs ocres et rosées et je me laisserais flotter, j'admirerais le paysage et je ne penserais plus à rien, juste à la joie d'être rentrée


Je retrouverais toutes mes habitudes, mes boutiques et mon marché, et je prendrais mon temps, le temps de tout bien regarder, le temps de discuter


J'ai donné rendez-vous à Dan et "Ducruet" (Christian) sur le petit pont de bois, le petit pont ou l'on forme un voeu en regardant la mer.... il me semble que la dernière fois il ne m'a pas écoutée....


J'ai peur tout à coup, peur de ne plus jamais y retourner.....peur de ne plus pouvoir fouler le sol d'Israël, de ne plus sentir le sable du désert de ne plus jamais admirer le ciel ni de voir le soleil tomber dans la mer.....Parfois je me dis qu'il  vaut mieux ne pas y penser, mais ça serait comme demander à un chat de ne plus chasser....

Je crois qu'aujourd'hui est une sale journée, demain commence la fête de Pessah, c'est la joie, c'est le retour du peuple hébreu sur sa terre.....après l'esclavage, après 40 ans d'errance dans le désert, ils sont chez eux et ils foulent de leurs pieds cette terre promise....

Tout à coup Je me demande combien de temps durera ma traversée....


 



16 commentaires:

  1. Tu y retourneras, la mère d'un copain de l'Ours, vient de repartir, elle revient en juin pour se faire opérer, elle est repartie après un double cancer du sein, seule, ses enfants ont choisi de vivre ici...

    RépondreSupprimer
  2. moi, je sais que tu vas bientot revenir et je t'attends de pied ferme. bisous, bonnes fetes!
    Ce sera signe anonyme car je n'arrive pas a laisser un message autrement mais tu me reconnais...

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite de revoir ces lieux dont tu parles si bien, sois patiente, ça reviendra.

    RépondreSupprimer
  4. Comme je te comprends, ta note est magnifique de nostalgie. Si j'avais un souhait pour toi ce serait biensur un retour !

    RépondreSupprimer
  5. Je te le souhaite aussi....belle journée malgré tout.

    RépondreSupprimer
  6. Avec une envie comme ça, aussi profonde, aussi poignante, aussi douloureuse, ce n'est juste pas possible que tu n'y retournes pas. Vouloir ce n'est pas toujours pouvoir, mais c'est une première étape. Certains ne veulent rien, toi au moins, tu as ce projet chevillé au corps et à l'âme et cela te donnera l'énergie pour tout faire pour le rélaiser. Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. Tu y retourneras un jour, ca prendra peut-être du temps mais tu y retourneras ;)

    RépondreSupprimer
  8. Quel bel hommage, quelle belle ode à la vie jaillissante..

    RépondreSupprimer
  9. tu m'emmeneras dis!!!!
    Bises et... il faut toujours y croire...

    RépondreSupprimer
  10. Ah ma belle, les souvenirs du passé ne sont pas toujours bons pour le moral et ta vie actuelle n'est pas si "désertique" ...
    Cependant je te comprends ... Tu y retourneras dans ce beau pays que tu aimes tant mais pour l'instant ... fait ta place ici pour essayer le bonheur au présent !
    Gros bisous ma Havera et bonne Pessah.

    RépondreSupprimer
  11. HEURE BLEUE : Oui oui et tu viendras nous voir avec le Goût, l'Ours, JJF et la Merveille !!! Ah j'oubliais, Balagan est la bienvenue aussi !!!

    ANGELITA : Ca ne peut pas être autrement, c'est un choix de vie, c'est une nécessité pour moi...

    ANONYME MURIEL : Oui que je te reconnais et on se la fera cette promenade chez les bédouins

    BRICO GIRL : Je n'ai pas d'autre choix que d'être patiente, je trouve le temps long parfois et je ne peux pas empêcher la nostalgie...

    MAE : Un jour viendra ou ce voeu se réalisera...

    RépondreSupprimer
  12. C'est beau ce que tu écris, surtout lorsque tu parles de ton pays...
    Parce que c'est ton pays, et que c'est sûr, tu y retourneras !
    Tu appréciera ce retour encore plus...
    Profites bien de ton été ici qui arrive !
    La semaine dernière sur un blog j'ai vu des photos de Bray dunes et j'ai pensé à toi, qu'est ce que c'est beau !!!!
    C'est ma première vraie sortie ce soir, et je continuerais demain...
    Je t'embrasse fort !

    RépondreSupprimer
  13. PATRIARCH : Merci

    JOELLE : Oui pour moi c'est vital, c'est le but à atteindre, reste à savoir quand je pourrais le réaliser

    PICALOU : Oui ça prendra un peu de temps... pas trop j'espère

    ELLA B : Ce sont de beaux souvenirs qui sont omniprésents et qui parfois font mal, peut-être que le fait de pouvoir les mettre sur un blog ça apaise un peu....

    VICTORIA : YES... ma maison te sera grande ouverte

    JO : Le bonheur au présent oui, mais il manque quand même quelque chose...

    VIRGINIE : C'est tellement simple d'écrire sur cette terre, les mots viennent simplement, peut-être parce qu'ils viennent directement du coeur...

    RépondreSupprimer
  14. Ma Belle Blonde !!! Je suis désolée "d'arriver" si tard ! Je nous vois sur cette photo, sur le pont à Yaffo et, du plus profond de mon coeur, je te souhaite de fouler à nouveau cette Terre qui est tienne, plus que n'importe qui d'autre !
    Et, même si un jour je devais y retourner, je n'irai sur ce pont qu'avec toi !
    Be ezrat a Shem... <3

    RépondreSupprimer
  15. Oh ce beau Bougainvillers!!!!! Superbe

    RépondreSupprimer

Caquetages