lundi 28 mars 2011

On est que Lundi

L’enfer du lundi tu connais ?

Mais siiiiii tu sais bien, quand la semaine commence sur les chapeaux de roue, que t’as même pas le temps de terminer ton petit déjeuner que déjà le boulot frappe à ta porte avec en « guest star » le colonel en chef qui, pendant que tu finis d’essayer de déguster ton thé, te briffe déjà sur les tâches diverses et variées qu’il va falloir accomplir dans l’urgence.

Tu l’écoutes d’une oreille pas attentive du tout très intéressée et tu te dis qu’il va s’arrêter mais au bout d’un moment t’aurais bien envie de lui enlever les piles et tu regrettes de ne pas avoir pris ton petit déjeuner sans lui. Faut dire que t’es une fille bien toi, t’es déjà levée depuis 1 heure, et pendant qu’il batifole dans la Salle de bains, tu prépares la pitance qui va lui donner du peps pour bien commencer la journée, pour le coup tu te dis que ça serait bien de lui coller un somnifère à la place du sucre histoire de te laisser un peu de répit pour déjeuner en paix !!!

Mais déjà il quitte la table, il a fait tellement vite que tu te demandes même s’il a mangé, il fait style de débarrasser et pour peu que tu avais envie de manger encore un truc c’est rapé, il a déjà embarqué la confiture et le pain brioché. C’est un signe, ça veut dire qu’il faut y aller !!!

Tu fourgonnes un peu dans la cuisine, tu ranges, tu aères les chambres et tu mets une lessive à tourner, des choses que tu fais dans la vie même quand tu bosses à l’extérieur, mais là comme tu n’as que quelques pas pour te rendre à ton bureau, tu profites deux fois plus, après tout faut bien trouver un avantage à bosser à la maison et puis il n’est que 7 h 45 faut pas abuser non plus.

Pendant que tu charges ton lave-linge, tu l’entends déjà te demander ou est le dossier B, si tu as fait la facture M, où t’as rangé les enveloppes et il te dit je commence le colis pour C, faudra faire le bon de livraison. T’es déjà agacée, tu te dis qu’il pourrait attendre que tu sois dans le bureau et que ça serait bien qu’il te fiche la paix pendant que tu tries ton linge et que tu le mettes à tourner.

La vérité c’est qu’il ne s’arrête jamais et comme t’as pas encore trouvé la touche « pause » t’es bien embêtée. T’as à peine franchi la porte du bureau qu’il recommence alors tu t’énerves, tu lui dis que tu sais ce que tu as à faire et il te répond que c’est un simple rappel pour ne pas que tu oublies. Je te rassure, avec lui qui est en mode « je caquète et je rabâche » tu ne risques pas d’occulter quoi que ce soit !!!

Et c’est reparti pour un tour, il fait mille chose à la fois, un coup de téléphone, il se lève, il se rassoit, il trouve pas les documents, tu peux pas lui trouver ça, donne lui une copie du truc, regarde avec lui le machin, tiens faudra pas oublier de faire ça, ah mais ça serait bien si on pensait à refaire X….. arghhhh t’as la tête qui tourne… ça s’arrête jamais ?

A 10 h 30 il te regarde avec son sourire charmeur et te dit « on se ferait pas un petit café »….. on chez nous ça veut dire « moi » …. Alors je lui réponds « bonne idée » et je file jusqu’à la cuisine pour préparer le breuvage qui va me laisser quelques minutes de répit. En te racontant ça je me dis qu’en fait je devrais lui répondre « bonne idée, fais nous donc un petit café »…. J’y pense et puis j’oublie, y a des habitudes comme ça qu’on devrait de temps en temps changer…..

Je profite pour aller me détendre un peu sur FB mais le voilà qui revient déjà à la charge et cette fois avec l’actualité « t’as vu à Tripoli y a eu ça », « Ca va barder à Gaza », « je pense qu’au Japon on nous cache des choses sur la radioactivité » « faudra que tu lises tel article sur Guysen, attends je t’envoie le lien »……

La pause du midi est plutôt rapide, pour que tout aille bien faudrait déjà avoir fini de manger avant que le repas soit préparé. Faut l’appeler trois fois avant qu’il ne se mette à table et comme pour le petit déjeuner, il est déjà debout avant même qu’on ait terminé.

Je te passe les détails sur l’après-midi qui est semblable au matin, faudrait toujours avoir terminé les tâches avant même de les commencer. Il bougonne au téléphone avec les fournisseurs « ils sont mous, ils sont mous, c’est pour ça que je peux jamais travailler avec personne, ça avance pas assez vite » !!! Alors je lui réponds qu’il a raison, il ne peut pas travailler avec personne parce qu’il est vraiment FATIGUANT !!!!

Vers 18 h 30 sauf extrême urgence, je lâche l’affaire et je cours me détendre dans un bain aux sels ou aux plantes et crois moi ça fait du bien parce qu’à cette heure là je suis lessivée, usée, enivrée, saoulée……et je me dis « Mince on est que Lundi »

Tu sais quoi, je sens que la semaine va être d’enfer et qu’elle est pas prête de se terminer, surtout que ce Week-end on fait une expo, 4 jours d’affilée, un gros truc, ça rigole pas…..il est dans les starting block je te le confirme et ça fait déjà 15 jours qu’il est dedans….. Je t’en reparlerai jeudi soir tiens…. histoire de te dire si tout est prêt….. enfin si d’ici là je n’ai pas fait une overdose ou une crise cardiaque !!!

 

17 commentaires:

  1. oh là là ! je te plains. Le mien je ne le supporterai pas à plein temps comme ça !!Bon courage pour la semaine à venir Ysa !

    RépondreSupprimer
  2. Cela doit être dur de travailler avec son homme

    RépondreSupprimer
  3. On est que mardi matin mais tu m'épuises....

    RépondreSupprimer
  4. Chez nous, on serait déjà en train de se disputer !!!

    RépondreSupprimer
  5. LILIPLUME : Il faudra bien pourtant, quand il sera à la retraite !!

    ANGELITA : Ce n'est pas facile parfois parce qu'on est pas toujours d'accord et on veut toujours tous les deux avoir raison, en même temps dans le boulot on est très complémentaire, le seul problème c'est que lui il fonce et moi je freine !!!

    BRICO GIRL : Ah ah, et la semaine ne fait que commencer !!!

    HEURE BLEUE : Bein oui on se chipote, normal, mais ça met de l'ambiance, chez nous jamais de temps mort !!!

    RépondreSupprimer
  6. Malgré tout, quelque part, je t'envie.

    RépondreSupprimer
  7. no comment, ici c'est le dimanche, c'est un peu different mais aussi speed. Courage Ysa, la semaine est presque passee. Bisous.

    RépondreSupprimer
  8. JOELLE : Tu sais on est jamais contents de ce que l'on a c'est bien connu, moi aussi j'aimerai avoir des chevaux et plein de bestiaux comme toi, puis un mas c'est le pied.... bon, je ne pourrais jamais avoir de chevaux, par contre si tu veux je peux t'envoyer le Jules en 48 h chrono !!!

    MURIEL : Vu que le dimanche est le premier jour de la semaine chez toi ça ne m'étonne pas !!!

    RépondreSupprimer
  9. "Il m'a fatiguée" rien qu'en te lisant ton Homme ! Comment as-tu la patience et comment fais-tu pour ne pas l'envoyer sur les roses ????????????

    Quelque part cependant, c'est bien que vous ayez autant de boulot et cette expo-vente ainsi les affaires marchent !!!
    Mais il faut vraiment que tu cloisonnes une fois pour toute vie privée/vie professionnelle surtout en vivant "au bureau" ....!!!!

    Allez, bonne semaine busy ma Havera et j'ai beaucoup ri en regardant dans le blanc des yeux ton autruche qui nous disait que nous ne foutions rien ... C'est un peu vrai quelque part mais il ne faut pas rigoler avec ça car je prendrais bien ta place ... La retraite c'est pas pour moi, je m'étiole TOTALEMENT !!!!!!

    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Courage, ce soir c'est le week-end !! Tu profites les week-ends, quand même ??

    RépondreSupprimer
  11. C'est pas le Jules que je t'envie, des Jules, j'en veux plus, c'est d'avoir du taf !

    RépondreSupprimer
  12. Tu râles mais au fond, tu l'admires et tu l'aimes ton Jules, un homme fade, pepère t'aurait ennuyé^^
    Je te rassure....Ils sont tous plus ou moins C****T
    Bises ma jolie et bon week-end

    RépondreSupprimer
  13. Mdrrrr !!! J'ai des journées de dingues aussi avec mon pèpère, ma fifille, et mon boulot, mais quand je vois certaines personnes qui s'ennuient tellement, et n'attendent que le temps qui passe sans rien faire, je me dis que je prèfére ma vie quand même ! Mes petites mamies me disent que je fais trop de choses, mais bon, moi je ne peux pas rester sans rien faire, si j'ai du temps, zou, je pars visiter quelquechose, suis incorrigible, parfois je regrette le soir, suis fatiguée. Pis après je me dis que ce qui est pris et pris et n'est plus à prendre...
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  14. ca prouve que l'entreprise marche et que vous méritez un bravo pour vos efforts !!! mais va falloir que l'hyper actif apprenne peu à peu à lâcher du lest et peut être même à déléguer à une tierce personne certaines tâches

    RépondreSupprimer
  15. Tu m'amuses Ysa ! et je visualise très bien toutes les scènes que tu racontes là ! ^^

    RépondreSupprimer
  16. J'ai vécu ça en Normandie, travailler ensemble n'est pas de tout repos !
    Pas le temps de t'ennuyer en plus :) :)
    Et lui, de son côté, il en pense quoi de ses lundis, peut-être la même chose que toi !!!!!!
    En attendant, je te souhaite des semaines à quatre dimanches au moins !!!!!!
    Gros bisous !!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  17. Oh oh ! mais tout me rappelle quelque chose ici ! grosse bise.

    RépondreSupprimer

Caquetages