dimanche 1 août 2010

Misère


On est sollicités de plus en plus. Si ce n’est pas aux feux rouges, c’est à l’entrée des boutiques ou encore sur les parkings des centres commerciaux. On finit par les reconnaître, ce sont souvent les mêmes personnes aux mêmes endroits. Je n’arrive pas à m’y faire.

Ils sont toujours très différents et pourtant ils nous demandent tous la même chose, un peu d’argent pour pouvoir manger parce qu’ils ont perdu leur travail, leur mari est parti, on les a jetés à la rue, ils n’arrivent pas à trouver d’emploi…..

Je n’arrive pas à m’habituer à cette misère étalée dans la rue….. Je n’arrive pas à m’habituer à ces gens qui parfois sont accompagnés de jeunes enfants, j’aimerai ne pas les voir, tourner la tête et essayer d’oublier qu’ils sont là….. Mais voilà je ne peux pas…. Alors je sors une ou deux pièces, selon ma monnaie, quelques €uros qui ne serviront certainement pas à grand-chose mais qui finalement me donnent bonne conscience.

J’ai souvent envie de leur demander ce qui leur est arrivé, ce que je pourrai faire de plus mais je ne le fais pas, je me contente d’un sourire, je dépose mes pièces et je m’en vais, comme si j’avais peur, mais peur de quoi ?

J’ai bien discuté avec trois gars la dernière fois, ils étaient affalés près de la place Jean-Bart et je crois que les pièces leur servaient plus à boire un petit coup qu’autre chose. Je ne pense pas qu’ils étaient SDF, ils venaient là pour faire la manche, on leur a donné un peu de monnaie et la conversation s’est engagée, je crois qu’ils étaient contents que quelqu’un leur parle…

Il y avait cette dame aussi avec un accent roumain très prononcé, elle était devant le Lidl avec son petit, ça m’a retourné les tripes, j’ai envoyé Jules lui donner des pièces, personne ne s’arrêtait, J’aurais aimé offrir un gâteau au petit mais je n’ai pas osé, je suis vraiment très nulle par moments…

Sur le parking de Leclerc, une autre est venue vers moi et m’a demandé quelques pièces pour acheter du beurre pour ses enfants…. J’ai sorti mon porte monnaie, puis je me suis rendue compte qu’elle a demandé la même chose à plein de gens, elle a du se retrouver avec des dizaines de plaquettes de beurre !!!

Une autre fois on m’a dit qu’il fallait se méfier, que certains n’étaient pas dans le besoin mais qu’ils mendiaient quand même, je ne devais pas me laisser avoir….. Merde alors, s’il faut maintenant faire le tri entre les vrais et les faux ça va marcher moins bien !!!

Je ne sais pas faire la distinction bien évidemment et je n’ai pas envie de la faire, pourtant des fois je ferai bien de faire un effort. La dernière en date c’est ce gars d’une cinquantaine d’année qui sonne à l’interphone en bas…. Pourquoi il sonne chez nous je n’en sais rien….. il y a 6 sonnettes mais c’est sur la mienne que ça tombe……. Je réponds et il me parle d’insertion, il fait partie d’une association pour aider les jeunes à se réinsérer et il vend des gaufres, il me dit « Je suis passé l’année dernière », je lui réponds que l’année dernière je n’étais pas là mais je lui ouvre la porte du bas. Il se présente tout de suite chez moi et il me sort son blabla, c’est pour les jeunes, ça les aide à trouver du boulot, à se loger etc….. Si c’est pour aider les jeunes alors je suis partante, il me propose des gaufres à la vanille ou à la noisette, il ne lui reste que ça, il a vendu le reste…..je lui prends des gaufres à la vanille, il m’annonce que ça fait 10 €uros…. Le paquet n’est pas grand, ça fait cher la gaufre, c’est du luxe…. Je ne discute pas, je lui file 10 €uros et il part……

Forcément après, je me rends compte que je me suis faite avoir, j’ai vu les mêmes gaufres chez L à 1.50 €,….. le paquet qu’il m’a vendu est passé de date et ce gars ne représente aucune association, l’argent file tout droit dans sa poche, c’est la voisine qui me met la puce à l’oreille. Bein oui, j’aurais du demander qu’il me montre sa carte de l’association….. en fait il n’est passé que chez moi, les autres le connaissent, il s’est déjà fait jeter….. j’suis vraiment trop conne par moments

Enfin si je suis conne je peux aussi être très surprenante. Il y a quinze jours, nous nous promenions au centre ville, devant une grande parfumerie il y avait un homme, la quarantaine qui faisait la manche…. Il était assis par terre avec son chien et tenait à la main un panneau où on pouvait lire « AIDEZ NOUS »….. et bien vous n’allez pas en revenir mais j’ai été prise de panique…….. j’ai dit à Jules « vite, donne lui quelque chose…. J’ai mal au cœur pour le chien »…… si si vous avez bien lu…. J’ai dit le chien……. Jules m’a regardé en se demandant si je ne délirais pas.

Nous sommes passés en voiture ce soir et il était encore là, toujours avec son chien, j’ai renchéri « oh mais c’est pas vrai, il est encore là… c’est le monsieur de la dernière fois avec son chien, oh mais pauvre bête, qu’est ce qu’il me fait de la peine » !!! Marianne qui était assise à l’arrière était estomaquée « maman tu te rends compte de ce que tu viens de dire ? tu as mal au cœur pour le chien ? tu plaisantes ou quoi ?

Le pire c’est que je ne plaisantais pas, bien sur que ce gars me fait de la peine, mais je ne sais pas pourquoi, le chien me soulève encore plus le cœur…. Peut-être tout simplement parce que c’est un yorkshire et qu’il ressemble étrangement à mon Moïse…..

14 commentaires:

  1. La moitié de ces gens là sont plus riches que toi ou moi.
    La dernière fois je suis allée faire mes courses, un homme d'une cinquantaine d'année assis par terre avec son chien et sa pancarte m'a juste demandé une bouteille d'eau ce que j'ai fait avec grand plaisir, malheureusement beaucoup de personnes abusent et jouent de leur situation. Il m'arrive souvent de me dire que je n'ai certes pas un boulot gratifiant vu mon âge, mais c'est un boulot, n'importe qui peut y acceder
    bises

    RépondreSupprimer
  2. Ma Maman m'a toujours dis qu'il vaut mieux donner a qqun qui n'en a pas besoin que de refuser a qqun qui est vraiment dans la misere, alors depuis, je donne et j'ai souvent comme toi le sentiment de me faire avoir mais apres reflexion je prefere donner que recevoir.

    RépondreSupprimer
  3. Ce serait grave si l'on s'habituait à ça.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec Victoria : certaines personnes se servent même de leurs enfants pour apitoyer, voire de leur handicap qu'ils vont jusqu'à exhiber et je trouve ça plutôt déplacé.
    Bien-sûr il y a les autres, ceux qui sont réellement dans le besoin mais impossibles à dissocier finalement...
    Et même s'il m'arrive, moi aussi, de me "faire avoir", la plupart du temps je reste plutôt méfiante ; n'ouvre PLUS JAMAIS la porte à un inconnu, OK ???!!! Tu ne sais pas à qui tu peux avoir à faire...
    Bigbiz belle blonde !
    DAN.

    RépondreSupprimer
  5. Comme, je ne peux pas donner à tout le monde, je donne à qui me plait, c'est un critère comme un autre. J'ai retrouvé au Monoprix de Caen, un jeune homme en pleine forme, qui faisait la manche devant le Monoprix de la rue de Levis, il fait l'aller et retour dans la journée, j'avoue que je chauffe un peu...

    RépondreSupprimer
  6. je ne donne jamais d'argent mais des denrées de première necessité parfois ils sont contents et sourient, parfois ils les refusent comme quoi...............

    RépondreSupprimer
  7. Le chien n'a pas choisi, le bonhomme si d'une certaine manière, même si parfois, c'est un concours de circonstance, d'autre fois, ce sont des choix.
    Donc oui , pauvre chien !!!
    Ceci dit sans parti pris, je te jure que si je te raconte ce qui se passe dans la spa ou je bosse, le refuge est à brûler, c'est lamentable.

    RépondreSupprimer
  8. Victoria a pas tort, il y a des clochards professionnels...Mais ma foi, tu fais ce que tu veux Ysa, sans regrets et tu le fais pour toi aussi. Tu montres ton humanité...^^

    Besos !

    RépondreSupprimer
  9. Je réagis tout comme toi ou toi tout comme moi, va savoir dans quel sens, quand je te lis je sens de suite ce que tu vas écrire après....

    il y a des eprsonnes comme nous, comme d'autres c'est vrai,qui ne s'habitueront jamais à la misère humaine et nous sommes des proies idéales, pour çà, mais aussi pour bien d'autres choses car c'est le cas de tous les gens humains et généreux Ysa....

    mais je me suis faite avoir en beauté tu ne peux imaginer...

    à présent jene donne plusjamais d'argent , sauf au...
    mais par contre çà m'arrive, surtout à mon mari, qui fait les courses souvent à présent, d'acheter à manger et de "donner" à manger, et si la personne s'en offusque alors , on donne pas... ainsi je vois vite ceux qui ont vraiment faim car çà c'est insupportable mais je refuse de donner pour la saoulerie, comme on en voit aussi bcp par ici...

    tout est fait pour nous culpabiliser ysa, en France, peut-être encore plus qu'ailleurs, le pays a bcp changé , mais il reste encore de si belles âmes !!!

    je passe peu tu sais combien je suis épuisée en ce moment mais le coeur y est ma belle Ysa et je t'embrasse fort avec ta famille

    RépondreSupprimer
  10. VICTORIA : C'est toujours difficile de savoir s'ils sont dans le besoin ou pas....

    MURIEL : Ta maman a raison, moi aussi je préfère donner. Chez ma grand-mère il y avait souvent une assiette supplémentaire à table, elle appelait ça l'assiette du pauvre, au cas ou quelqu'un passerait et aurait faim....

    BRICO GIRL : Oui je pense que ça fait partie des choses auxquelles on ne peut pas s'habituer mais qui je pense vont aller en augmentant...

    CARELI : Oui tu as raison, je ne devrais pas ouvrir ma porte comme ça, mais bon, le petit gars ne me fera pas le coup l'année prochaine !! Nechikots yaffa cheli !!

    HEURE BLEUE : Oui je crois qu'il y a des pro, mais il y a certainement des gens vraiment dans le besoin... de penser que des gens ne puissent pas manger à leur faim ça me dérange...

    MAE : Oui, c'est ce qu'il faut faire, c'est le mieux finalement...

    MAY : Ce qui est stupéfiant, c'est que le chien est très propre, bien peigné, vraiment bien entretenu mais il a l'air très triste...

    JACK LE PIRATE : Oui je le fais pour moi, parce que je ne sais pas faire autrement...

    NANOU : Prends soin de toi c'est le plus important, je sais que tu penses à tes amies, je te connais maintenant..... je t'envoie plein de bisous et porte toi mieux....

    RépondreSupprimer
  11. tu sais il y a des gens que je qualifie de " prout-prout", tu vois leur animal , tu pleures tellement il n'est pas entretenu et à côté, il y a de simples gens, ouvrier et toussa qui se donne du mal pour le bonheur de leurs animaux, en plus eux ils en ont plusieurs.Les prouts, prouts, souvent c'est juste parce que c'est la mode....

    RépondreSupprimer
  12. bonjour ma petite Ysa
    je te comprends moi maintenant quand je vois quelqu'un qui fait la manche, je lui demande ce que je peux lui acheter, sandwich, boites, pains, boissons non alcoolisées... car trop de fois je me suis vue donner à des mères de famille dont les enfants avaient la reuch au nez comme on dit et 1 heure après les voir sortir d'une patisserie où je ne peux pas aller tous les jours avec des gateaux à la crême... ce jour là je me suis dis : plus jamais je ne donnerais d'argent, de la nourriture oui mais plus d'argent... les gens sont libres de refuser ou d'accepter ce que je leur propose après c'est eux qui voient s'ils ont faim...

    mais je te comprends c'est souvent difficile et les gens qui sont vraiment dans le besoin trinquent pour les tricheurs... ma solution me tranquillise car je fais quelque chose quand même ...

    bonne semaine ma petite Ysa

    RépondreSupprimer
  13. Je ressens la même compassion pour tous ces êtres malheureux et sans foyer ... mais je me raisonne en me disant qu'on ne peut aider la terre entière.
    Il m'est également arrivé d'avoir ta réaction devant un homme et son chien ...

    Mille douces pensées et bisous ma grande et doux we.

    RépondreSupprimer
  14. Hé oui Me kind.... comment savoir si oui ou non ils sont réellement dans le besoin???
    Je pense vraiment qu'une bonne partie ne l'est pas
    Ils se servent de leurs enfants... ça crève le coeur.... ils le savent bien
    Quel monde!!!!!!!
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer

Caquetages