mardi 3 août 2010

Guilad 24 ans


C'est son anniversaire aujourd'hui
 (dans le calendrier Hébraïque, sinon il est né le 28 Août dans le calendrier civil)
Une pensée pour toi Guilad.... en souhaitant que ton prochain anniversaire tu le passeras parmi les tiens là bas à Mitzpe Hila....

9 commentaires:

  1. 24 ans, il devrait profiter de tant de choses ce jeune soldat arraché aux siens
    Puisse t-il y avoir un vrai espoir pour lui
    Comment réussir à dire "bon anniversaire" dans un cas comme cela ysa ?
    juste en pensant à lui et aux siens et que ces 25 ans soit un renouveau de vie
    Bisous forts

    RépondreSupprimer
  2. Même souhait que toi, Ysa !
    A l'année prochaine...^^

    Besos à vous deux.

    RépondreSupprimer
  3. souhaitons lui un meilleur anniversaire pour l'an prochain

    RépondreSupprimer
  4. Pauvre garçon, on ne peut pas dire que la France se bouge beaucoup pour lui...

    RépondreSupprimer
  5. NANOU : Je ne sais pas si il y a espoir de le revoir un jour vivant, d'ailleurs est-il encore en vie.... le dernier signe de vie date de septembre 2009, depuis plus rien....

    JACK : Si seulement tu pouvais dire vrai...

    MAE : Je l'espère bien, mais ça fait 4 ans que l'on se dit la même chose...

    BRICO GIRL : Si j'avais ce pouvoir ça serait trop bien...

    HEURE BLEUE : S'il n'était que Français la France se bougerait peut-être un peu plus, mais bon il est Israélien avant d'être Français, tout le monde s'en fiche pas mal....

    RépondreSupprimer
  6. Je me joins à toi, Ysa et je pense souvent à lui, surtout depuis que je te connais, j'ai même déposé quelques mots sur le site mais là je pense aussi à ses parents : la vie doit sûrement s'arrêter pour eux...

    RépondreSupprimer
  7. Coucou !
    C'est bizarre, tu ne dis plus rien ?! Comment ? Tu es partie en vacances ? Où ça ? Sur la Côte ??? Attends, on sonne à la porte, je vais voir si c'est toi...
    Dan.

    RépondreSupprimer
  8. Une pensée pour Guilad Shalit ainsi que pour toutes les victimes innocentes de la folie des hommes . Quel que soit le camp ou quelles que soient les opinions : un etre humain qui souffre ne doit jamais nous laisser indifférent ! belle soirée Ysa !

    RépondreSupprimer

Caquetages