mardi 31 août 2010

Coup d'blues....

Pas d'inspiration, un peu de nostalgie de là bas, je n'y peux rien, c'est comme ça..... j'aime la France, mais là bas c'est aussi chez moi  et on n'y peut rien changer..... En surfant sur les blogs, Jules a trouvé un joli texte qui me plait énormément parce qu'il reflète vraiment ce que l'on ressent et ce qui se passe quand on décide de franchir le pas et d'entamer le voyage. Le texte sera peut-être un peu long pour vous, pour moi c'est un délice et je m'y retrouve à chaque mot..... si vous avez envie de le lire c'est


8 commentaires:

  1. Un texte qui permet de comprendre le pourquoi du comment

    RépondreSupprimer
  2. Ceux qui lisent mon blog depuis le début parle de ma nostalgie d'israël, avec le temps, il ne me reste que des souvenirs...

    RépondreSupprimer
  3. Tu reverras ton pays, Ysa...Même si les moments de tristesse sont inévitables. Besos ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. Nous entrons dans une période difficile pour le moral, l'automne est éprouvant et le temps qu'il fait n'aide pas.
    La nostalgie peut être bénéfique mais il ne faut pas se laisser "tomber" dedans, c'est une experte qui t'en parle...
    Allez courage tu y retourneras !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !
    MA-GNI-FI-QUE !!! J'ai littéralement siroté chaque parole de cette blogueuse ! Je n'ai pas pu m'empêcher d'y laisser un commentaire à mon tour...
    Et, bien que mon expérience personnelle en Israël ne m'ait pas laissé que de bons souvenirs (tu comprendras aisément mon allusion, bien-sûr...) il conservera à jamais sa place dans mon coeur : eh oui, le virus ! D'ailleurs, tu as pu te rendre compte qu'au milieu de tout ce que j'ai relaté, j'ai toujours parlé d'Israël avec respect et admiration. Et ça ne changera jamais !
    Bigbizouxxx belle blonde !

    RépondreSupprimer
  6. je comprends ta nostalgie, il va falloir que tu te blindes avec la mauvaise saison qui va arriver dans un ou deux mois...courage !

    RépondreSupprimer
  7. "Ce n’est pas vraiment le paradis, ni tout à fait l’enfer.
    En réalité, les deux sont subtilement mêlés, et c’est à toi de façonner à chaque instant l’univers dans lequel tu évolues."

    Ben ... ici en France aussi non ? Et c'est valable partout !
    Des bises Ysa ! Chasse vite toutes tes trop tristes pensées !

    RépondreSupprimer
  8. Ok les journées sont plus courtes, la rentrée est toujours un peu morose, mais Ysa, tu as des projets, et ça c'est merveilleux. Accroche toi, vise ce retour, mais vis aussi l'instant présent!!
    Gros bisous bloguesques

    RépondreSupprimer

Caquetages